Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Debrief du week-end

Debrief du week-end

Houlà il est déjà 22h et je n'ai toujours pas saisi le debrief' du week-end !

Binette, bêche et arrosoir sont au programme. Vous êtes prêts ? C'est parti.

 

Samedi matin, lever aux aurores (comme d'hab), vite il y a tant à faire. En attendant de faire les courses, le soleil se lève, je file au chemin adimirer les nouveaux narcisses en fleurs. J'en profite pour saisir un article sur un de mes coups de coeur : Trepolo (lien ici), les autres attendront encore un peu.

 

Revenu des courses, chouette il me reste du temps en attendant que Cécile revienne de son cours de sport. Je vais au jardin (mais que ça fait du bien), binette à la main pour désherber le massif au bout de la roseraie. Les vivaces redémarrent, c'est le moment idéal pour supprimer les adventices. Je vais laisser à l'arrière la bande de bache encore cette année: l'herbe aux gouteux venant de la haie continue son invasion.

 

 

Debrief du week-end

C'est l'heure de faire à manger. Puis on va à la porte ouverte d'un collège à Solesmes en prévision pour Lucas.

Une fois l'établissement visionné sous toutes les coutures, nous prenons la route pour la fête des plantes de Locon. Quel chouette moment, dommage qu'il y ai 2 heures de routes. Nous rentrons à 20h00 plus de jardin pour aujourd'hui.

Vous retrouverez l'article de ces merveilleux instants en cliquant sur l'onglet ci dessous:

 

Passons à dimanche si vous le voulez bien.

Et bien lever aux aurores toujours mais avec le changement d'heures, on l'est déjà moins.

Cécile part à la mairie pour la validation du conseil municipal (la liste est passée au premier tour).

Durant ce temps, je rédige l'article de Locon. Puis je ne tiens plus, allez hop hop hop dehors.

Vous connaissez ce moment de questionnement: je fais quoi? Il y a tant à faire ... on va à droite, à gauche en se disant "ah oui c'est vrai, faut que je fasse ça, pusi ça mais aussi ça ...". Bon pendant ce temps, ça n'avance pas.

Allez on prend la binette et on commence par le plus long et le moins marrant: biner TOUT le massif en devanture.

Et que c'est long ... des gros cailloux sont remontés, la terre a été tassée par les innondations. Et vas y que ça bine, bine encore, bine toujours. Un massif de 10 m2 ça va, mais 200m2 argileux c'est assez long.

Bon on ne va pas se plaindre il fait beau !

Il est 11h30, j'en ai fait la moitié. Lucas demande à aller chercher les oeufs au poulailler. Une poule y pond toujours mais la grosse grise n'y est pas revenu depuis que nous l'avons délogé du picea la semaine dernière.

On part donc faire le tour des pâtures afin de dénicher son nid avec ses oeufs. Que c'est sympa ce type de balade dans la nature à longer les haies bocagères même si nous n'avons jamais trouvé un seul oeuf.

Cécile rentre, il est midi (bien) passé, l'heure du barbecue.

 

L'après midi, allez on retourne tous directement au jardin.

Je continue le binage sur la seconde moitié. C'est toujours aussi long mais c'est fait !

Il ne reste que les zones ou se situeront les futures allées.

 

Debrief du week-endDebrief du week-end

 

Pendant que j'usais la binette, Cécile a nettoyé toutes les briques du pavement de la devanture. Pas de desherbant mais beaucoup d'huile de coude ont été nécessaires.

Le résultat est sympa, ça agrandit visuellement la maison et ça fait quand même plus soigné.

 

Debrief du week-endDebrief du week-end

 

Pour la porte d'entrée principale, les 2 buis spirales vieillisent mal auraient bien besoin d'aller en plein terre. Allez c'est décidé, on change tout ça. Ils partent donc dans un coin ombragé en attendant et les potées de bulbes-violas les remplassent (bon Dieu que c'est lourd).

 

Debrief du week-end
Debrief du week-endDebrief du week-end

 

Bon les heures tournent, il faut que je plante le pommier fraichement déniché à Locon chez Mela Rosa. Un bon gros trou de plantation, une petite taille de rafraichissement, un tuteur provisoire (en attendant que j'en achète un plus gros) et c'est parti pour la plantation avec les enfants.

Vous m'excuserez la photo est avec flash ... je ne suis pas constamment avec mon appareil photo et vous verrez par la suite que la journée jardin est loin d'être finie...

Debrief du week-end

 

Je jette un oeil sur le massif d'à côté mmmmmh il y a pas mal d'adventices (bon d'accord il y en a énormement), allez c'est partit pour le defrichage desherbage. Grrrrr boutons d'ors, chiendents et même ronces ont pris le dessus. Allez, une par une on enlève chaque racine et à la fin il y a de l'air qui circule.

J'en profite pour arquer les tiges des rosiers anglais 'Graham Thomas' et 'Crown princess Margareta' avec des agraphes metalliques qui servaient aux anciennes toiles de paillage et enfin je plante la belle Geum fraichement dénichée (aussi à Locon).

Debrief du week-end

La fatigue commence à venir, dans ce cas là  une seule solution: ne pas baisser le rythme.

Il faut planter les rosiers de Jean-Lin. 'Yves Rocher' rejoint donc une des arches de la pergola (l'axe central) puis c'est le tour du beau 'Aquarelle'. 

Où le mettre bien en valeur ? Mmmh je le verrais bien aux côtés 'archimedes', 'fraise des bois' et 'sibelius'. Oui mais il y a des hybrides de thé raides et rouge vif au même endroit. Mmmmmh vous me voyez venir  ... David et sa grosse bêche ?  Hop hop hop, au revoir 'Marcel Pagnol' qui sort du jardin pour rejoindre un pot en attendant de partir dans le jardin de mes beaux parents (c'est mla version dernière chance des rosiers). 

C'est vrai que c'était une belle variété mais les gouts changent et même si ce fut le premier rosier acheté, il sort ... au revoir les hybrides de thé rouge (oui je sais Isa, tu jubille).

Ca y est 'aquarelle' est planté, il sera vraiment mignon à cet emplassement.

 

Cécile ayant vraiment bien nettoyé devant, je retire les plantes en pot en attente de plantation. Les 2 thyms panachés seraient plus sympa dans des pots en terre. Les Osteospermrms eklonis sont bien vigoureux mais le jaune criard n'allais avec rien ... hop hop hop, eject. Cécile les récupére pour les planter à son école et les 2 thyms sont rempotés.

 

Debrief du week-end

 

Il y a aussi des vivaces pied mère que j'avais récupéré au travail des massifs tests ... toujours en attente (les pauvres avec les racines à l'air). 

Les Salvia 'Hot lips' sont rempotés. Le massif en devanture acceuille donc une dizaine de Verbena bonariensis, 2 Arthemesia 'Powis Castle', des Persicarias, 6 Asters horizontalis  et je divise une énorme touffe de Calamagrostis en 4 éclats à la bêche. Une bonne chose de faite.

Un bon arrosage copieux de toutes ces plantations.

La fatigue est toujours là, le soleil décline, surtout ne pas s'arrêter !

Il faut tondre la pelouse ... je court (réellement) vers la tondeuse et en prenant le bac à herbe, surprise .... j'ai trouvé où la poule grise pondait !

 

Debrief du week-end

 

Allez on tond, hoooou l'herbe est grasse, on continue. Quand la brouette est pleine, je cours avec pour transporter le tout au bout de la pâture de l'anesse.

Ca y est la tonte est finie, ouf, il commence à faire noir.

Je file dans la serre arroser et j'en profite pour faire 2 semis un peu tardif mais bon, il vaut mieux tard que jamais. Je regrette de ne pas avoir commencé les repiquages mais à mois  d'utiliser une lampe torche frontale ça va être dur.

 

Avant de rentrer, un petit coup d'oeil sur le massif d'hellebores.Tiens je n'ai pas eu encore l'occasion d'en faire un bouquet. Cécile ne sera pas là la semaine prochaine (en France Comté pour son travail) c'est maintenant ou jamais si je veux qu'elle puisse en profiter.

 

Debrief du week-end

 

Donc voilà, un week-end classique sans grande révolution mais où on s'en sort plus fatigué mais tellement mieux après de grosses semaines de travail.

Les travaux au jardin sont en avance cette année grâce au temps propice.

Je vous laisse avec des photos de Narcisses prises ce week-end.

Belle semaine à tous.

Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end
Debrief du week-end