Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Planche comparative des rosiers à fleurs d'oeillet (Grootendorst)

Planche comparative des rosiers à fleurs d'oeillet (Grootendorst)

Ce sont les préférés de Cécile et les seuls rosas rugosas du jardin (pour l'instant). Ils ont un charme fou avec leurs petites roses à forme d'oeillet.

Tout a débuté par la naissance d'un beau rosier iissu du croisement de Rosa rugosa 'scabra' et 'Mme Norbert Levasseur' obtenu par De Goey. F.J. Grootendorst le commercialisa en 1918 sous son propre nom.

Il fut largement distribué et on pu en découvrir des sports (mutation de couleur) aux superbes teintes.

Ils sont plantés ensemble au jardin car ils ont la même vigueur et leur superbe floraison remontante nous enchante tout l'été.

Planche comparative des rosiers à fleurs d'oeillet (Grootendorst)

Retrouvez donc de gauche à droite:

Grootendorst suprême: découvert par F.J. Grootendorst en 1936

F.J. Grootendorst: l'original obtenu par De Goey et commercialisé en 1918

Pink Grootendorst: découvert par F.J. Grootendorst en 1923 (le plus fréquent)

Peach Grootendorst: je ne connais pas son origine, nous l'avons déniché chez Daniel Schmitz.

Grootendorst white: découvert par Paul Edy en 1962, à notre celui-çi est peu stable et a tendance a offrir des roses flammées de rose.

Et le dernier, petit cadeau bonus, c'est le Rosa fimbriata rosier surprenant non remontant obtenu de l'hybridation d'un rosa rugosa et de 'Mme Alfred Carrière'. Il nous vient de Morlet en 1891.

Et vous lequel préférez vous ?

Planche comparative des rosiers à fleurs d'oeillet (Grootendorst)
Planche comparative des rosiers à fleurs d'oeillet (Grootendorst)Planche comparative des rosiers à fleurs d'oeillet (Grootendorst)Planche comparative des rosiers à fleurs d'oeillet (Grootendorst)