Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Trop content !

Trop content !

Quoi, toujours pas de debrief' ?

C'est honteux ... oui mais mes dimanches soirs sont bien chargés et je ne rentre du jardin qu'à la tombée de la nuit.

Qu'as ton fait ce week-end ? Plein de choses certes, désherbage, trié les semis de la serre, tonte, sorties et réception de mes beaux parents ... mais aussi et surtout le grand chantier de plantation du nouveau massif de devant.

Nous avions commencé dimanche soir dernier et continué vendredi soir puis samedi soir et enfin ce soir.

Imaginez ce massif tout vide avec uniquement des rosiers ... c'est triste.

Imaginez maintenant le repiquage d'environ 500 annuelles, vivaces, graminées ... c'est tout ce que je voulais.

Un mélange de textures, de couleurs, de formes et de fragrances. le tout marié avec les rosiers.

Trop content !

De l'autre côté. Excusez il y a encore des pots mais à l'heure où j'ai fini la pénombre empêchait la prise de photos.

Trop content !

Il ne restera donc qu'à semer les annuelles à la volée (Escholtzia, cosmos) et paver le chemin.

Il était temps de faire les plantations, certains plants commençaient à fleurir comme les Setaria 'caramel' de Gitte et les Nepeta 'Cool Cat' de Francine

Trop content !Trop content !

Un bon arrosage copieux et voilà. Les semis du SOL ont été tellement généreux que j'ai pu planter très dense ce qui limitera grandement les adventices.

Il ne restera plus qu'à profiter du spectacle des jeunes rosiers démarrant leur floraison sur une nappe champêtre.

Trop content !
Trop content !Trop content !

Pour les curieux de la tribulation de notre poule grise qui pond n'importe où ... elle a disparue le week-end dernier. Certainement chopé par un renard.

Nous l'avons donc remplacé par 2 nouvelles poules jeudi mais oh surprise ce dimanche après midi, elle a réapparue !

L'histoire ne dit pas où elle a pondu (et où elle était passée) tout ce temps.

Je vous laisse donc avec une photo de ce matin.

Au réveil, la lapine Géant des Flandres s'était sauvée et avait décidé de désherber les marguerites sauvages du massif. Merci Caline.

Trop content !