Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Debrief' du euuuh  jour de congès

Debrief' du euuuh jour de congès

Ca y est il ne pleut plus !

Après une semaine de congés à passer ces journées derrière les carreaux à regarder les pluies tomber, à faire des jeux de sociétés avec les enfants devant un feu de cheminée ça y est ... il ne pleut plus.

Bon je vous avouerai, il n'y a pas eu vraiment de soleil mais c'est pas grave ... il ne pleut plus.

 

Tout d'abord grâce matinée, après la réception pour l'anniv de Ambre, les festivités du 14 juillet,le concours de pêche de la commune ... pfff on souffle ... donc on se lève à 7h30 ... ça fait du bien.

Cécile est aussi désormais en congés depuis vendredi mais elle passe une bonne partie de la matinée à gérer le post-14 juillet.

Alors en attendant, rédaction de l'article sur le Setaria 'caramel'.

Et puis après, allez go ... jardin. 

Par quoi commencer ? Oh il faut absolument tondre, on ne va bientôt plus voir les chiens dans la pelouse mais là elle est encore trempée.

Desherbage ?... oui mais le terrain est encore gorgé d'eau. Le boulot sera meilleur dans quelques jours.

Mmmmmmmh, il y a un truc qu'on repousse depuis plusieurs années faite de temps et de courage.

C'est une "verrue" du jardin et vous me connaissez les verrues ... on les prend ici à bras le corps pour faire de nos inconvénients des atouts.

Allez un peu de courage David et on se lance ... parce qu'une fois lancé ... pas le droit de s'arrêter.

Je vous explique ?

La maison est une longère de l'Avesnois. C'est joli une longère mais pas facile de l'intégrer au paysage car on ne peut planter contre car il y a un pavement de brique qui historiquement servait à faire écouler l'eau de toiture avant que les gouttières n'existe.

 

Oui mais voilà, le pavement était explosé par le gel, nous avons mis des gouttières (il pleut parfois par ici) et les murs étant humides nous avons décidé de planter. Grand  bien nous a pris, depuis les buis et fruitiers espaliers drainent le sol avec leurs racines et les murs sont devenus sains.

Donc une bande de buis serpente devant la maison avec une bande de terre de 50cm de large en plus pour des rosiers et vivaces.

 

Debrief' du euuuh  jour de congès

 

C'est joli ça me plait bien ... oui mais voilà ... il reste une petite moitié de la maison qui n'a pas encore été faite. Et la maison est grande ... 30 mètres.

Voilà la verrue. Les briques de pavement sont HS par le gel, le terrain est affaissé, on y entrepose tout et n'importe quoi ... bref c'est beurk.

 

Debrief' du euuuh  jour de congès

Bon un peu de courage, on commence par tout debarrasser.

Les vieux buis qui souffrent d'être dans un pot depuis 10 ans bougent de place, les sacs et caissent bougent à la bonne place. On fait place nette.

2 grosses pierres bleues taillées venant des travaux à l'intérieur attendaient devant la 3eme porte. Hop on les déplace ...pffff c'est lourd ... dircetion le massif de devant.

L'une servira par la suite pour faire une marche dans le chemin du massif.

Bravo David encore une photo floue !

Bravo David encore une photo floue !

Et la seconde a été placée à la verticale façon menhir euh non piedestal et le panier de succulentes l'a rejoint en attendant de trouver un charmant bain d'oiseau.

Oui je sais il faut que je retire les fleurs jaunes, ça jure.

Oui je sais il faut que je retire les fleurs jaunes, ça jure.

Sous les pierres et les sacs, des petites bestioles. Des immondes limaces oranges que j'extermine (gnap gnap gnap) et un petit crapaud, plus loin un gros crapaud et enfin un triton. Les 3 ont été déplacés de l'autre côté de la maison à un endroit frais.

Je vous fait grâce de la photo des limaces ;-)
Je vous fait grâce de la photo des limaces ;-)

Je vous fait grâce de la photo des limaces ;-)

Bon ça y est c'est débarrassé.

Debrief' du euuuh  jour de congès

Allez on ressort notre bonne vielle pioche à l'assaut des briques ! Ca faisait longtemps.

Et une et deux et une et deux. Je les sors de terre et Cécile évacue vers le tas de gravas.

Debrief' du euuuh  jour de congès

Allez on garde le rythme et surtout on n'arrête pas (euh si les enfants ont faim) et voilà les briques retirées.

Debrief' du euuuh  jour de congès
Debrief' du euuuh  jour de congès

Je suis un peu embêté le devant de la porte vitrée a besoin d'être pavé. Les briques récupérées sont trop abîmées donc on va récupérer les pavés excédentaires de l'autre côté de la maison.

Ce n'est pas nickel mais il faut faire du provisoire en attendant que le sol ne se retasse.

Un sac de sable épandu et lissé et hop voici un petit passage.

Debrief' du euuuh  jour de congès

C'est bien joli tout ça mais et les buis, ils vont venir tout seul ?

Et bien, réfléchissons. Il y a une autre verrue dans le jardin. C'est le massif serpentant le long de la pâture de l'ane et de l'etang.

Rien n'y pousse et les chiens écrasent tout pour vouloir jouer avec l'anesse.

Les buis ont bien 6-7 ans et sont trop épais car mal taillés (j'avoue).

Ce massif doit être entièrement refait et sans buis ... alors... vous me voyez venir ?

Debrief' du euuuh  jour de congèsDebrief' du euuuh  jour de congès

Devinez qui voilà avec sa grosse bêche et qui va faire d'une pierre, 2 coups ?

Je récupère 1 an 1 chaque buis pfff c'est dur ils ont des racines de malade et les déplace à l'avant.

Et c'est partit !

Debrief' du euuuh  jour de congèsDebrief' du euuuh  jour de congès

Les allées retours pour ramener les buis par 3 avec la brouette et sur le retour une brouette de terre pour remplacer le trou formé par les mottes retirées.

En fin de journée je suis HS, le massif à l'arrière est complètement aéré désormais et pourra être transformé (non Isa ne rêve pas les rosiers Hot Cocoa restent ici).

Debrief' du euuuh  jour de congès
Debrief' du euuuh  jour de congès

Et devant une fois les buis installés et retaillés donnent ça:

Oh ça n'a pas été facile, la terre est de l'argile pur, la ligne de plantation longe une canalisation de sortie des eaux pluviales mais on n'y pense pas ... il faut avancer.

Debrief' du euuuh  jour de congès
Debrief' du euuuh  jour de congès

Et désormais il y a une unité tout au long de la maison.

Debrief' du euuuh  jour de congès

Le soleil se couche, il est temps de rentrer.

Un bon arrosage copieux venant du puit pour tasser le sol et permettre aux buis de se remettre d'un repiquage sauvage hors des périodes conventionnelles.

Et demain, plantation de plantouilles qui vont arriver dans cette nouvelle aire de jeu.