Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

La fête des plantes de Genech ... séquence nostalgie.

Samedi avait lieu la fête des plantes de l'Institut de Genech près d'Orchies dans le Nord.

Nous nous y sommes rendu avec Cécile samedi après-midi... je dois avouer que ça fait bizarre ... puisque nous n'y sommes jamais retourné depuis 15 ans  ... depuis notre rencontre. En effet nous nous sommes connus là bas et plus jamais quitté.

L'école agricole et horticole a certes changé en 15 ans mais même si l'écrin a été modifié, les souvenirs sont toujours là.

Une grande partie du temps consacré à cet après midi là fut consacré à déambuler le longs des chemins de notre vie étudiante ... les arbrisseaux sont devenus mâtures et les arbres vénérables.

Grand plaisir à revoir ces silhouettes végétales qui m'avaient facinné jeune: le sequoia géant, la version pleureur, les mahoberberis, le pyrus 'chanticleer', le poncirus trofoliata, les arbres aux caramels ... à quel parfum ce jour là ... quelques feuilles ramassées afin de prolonger la magie d'un automne gourmand.

Bon ça y est je part dans tous les sens ... on a dit qu'on parlait de la fête des plantes.

Arrivé dès l'entrée, la couleur est donnée. une palissade peinte de couleur flashy et acidulées nous accompagne. C'est chouette.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Bon je vous préviens, il y aura peu de photos ... la plupart sont floues et j'étais "ailleurs" mais bon ... 

Le théme et le fil conducteur sont donnés, de nombreux nichoirs à oiseaux colorés nous accompagnent tout au long de notre cheminement, le chant des oiseaux dans les hauts parleurs mais il n'y en avait pas besoin, ça roucoulait déjà dans ma tête.

Ces nichoirs sont vraiment sympas, dommage qu'ils n'étaient pas vendus pour une oeuvre caritative au passage ;-) Ca aurait joint l'utile à l'agréable étant donné le temps qui a du êtr passé à les colorer.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Les stands sont vraiment sympas et tous interessants. Pépinièristes, horticulteurs, marché du terroir ... que du "maison" et du "local" ... ça fait du bien.

On commence le petit tour et déjà des silhouettes que nous connaissons: le sta,d d'Hortensi'artois. Nous les avons vu plusieurs fois cette année (Celles, porte ouverte Méla-Rosa, FB, ...) sans jamais oser leur parler. Et là, surprise, c'est eux qui nous reconnaissent. C'est vraiment un couple charmant. Ca y est en discutant on arrive dans un monde hors du temps, hors de tout ... tellement bien. Je questionne André sur l'hortensia sans nom qui nous avait intrigué au jardin des lianes, il l'identifie de suite c'est 'Zorro'. Je le questionne sur les H. macrophylla les plus rustiques étant donné la situation froide de notre jardin ... que c'est agréable de parler et d'écouter un passionné. Les réponses vont tellement plus loin que nos attentes. Ces moments de partages arrivent comme une evidence, une communion ... on est tellement bien.

Comme avec "asterman" à Locon, je lui demande de m'orienter vers un Hydrangea aspera de son choix. Après tout qui connait mieux que lui cette espèce ? Il nous sélectionne l'Hydrangea aspera 'farall'

Le pied est superbe, il rejoindra l'arrière du futur massif blanc-bleu. J'ai hâte de le voir pousser au jardin, découvrir son écorce ambrée se désquamant, son feuillage gauffré captant la lumière et ses énormes grappes de fleurs blanc et bleu métallique

Recherches faîtes sur le net, cette variété n'est pas ou à peine connu sur Mr Google  ... André pourrais tu nous décrire la différence avec l'espèce-type ?

La photo suivante a été empruntée sur FB, je vous ai dit les miennes sont dans le flou-artistique (ou pas).

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Nous leur demandons de mettre l'hortensia de côté pour venir le chercher plus tard. Et ravi de cette jolie rencontre, c'est sur, nous irons les rejoindre en juin-juillet prochain pour découvrir leur beau monde près d'Arras.

 

Allez on continue ?

Voici quelques photos des autres stands. Il y en a pour tous les goûts ... arbustes, vivaces, graminées, bulbes, cactus, bonzais, fruitiers, ... que du local et du vrai ... que ça fait du bien.

 

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Nous aurions bien craqué sur ce panneau en fer forgé d'Iris qui avait beaucoup de charme mais le prix à un peu plus de 60€ le rend hors budget pour le moment, ... Courson approche ;-)

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Nous croisons un ami qui il y a encore un an me fascinnait (et il me fascinne toujours) derrière mon PC: Philippe Minot le caméraman de jardin-jardiniers, vous savez la web Tv des beaux jardins.

Combien j'ai passé d'heures en hiver à admirer ces jardins, à écouter leurs jardiniers parler mieux que personne de ces endroits magiques. Je vous en reparlerai un peu plus tard cet hiver, mais c'est une vraie jolie rencontre. Nous nous sommes vu pour la précédente et première fois chez Daniel Schmitz lors de ses  portes ouvertes.

Il nous présente au stand voisin avec Brigitte et Patrick du jardin des petits sentiers à Wavrin. Des gens charmants et vrais, le courant passe tout de suite. Ils ont un chouette stand avec des objets décos-jardins et des confitures maisons.

Philippe file à la conférence de Didier Willery et nous continuons notre chemin en déambulant dans le parc.

Une superbe odeur de caramel stimule notre nez, un énorme Cercidiphyllum est là à côté et son feuillage automnal enbaume déjà comme je vous en parlais plus haut de caramel au beurre salé. C'est décidé, il rejoindra le jardin.

Voici quelques photos du parc de ci de là.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Nous retrouvons Jean-René et son p'tit bout de chou près de la conférence. Vous le connaissez... le blog Cuisine ton jardin. Nous avons fair connaissance lors du SOL et ils habitent non loin de là.  C'est toujours un grand plaisir de se retrouver.

 

Puis nous retrouvons la conférence de Didier Willery. Il y a foule pour le suivre. C'est chouette de voir que le végétal peut attirer du monde. Et Didier fait partie pour moi des "monuments" du monde horticole français. Nous l'avons croisé il y a peu à Celles (il faisait partie du jury) il m'impressionne.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Nous retrouvons également Philippe et Monique Engels que nous avions eu la chance de rencontrer chez Méla-Rosa en début d'été. Ils sont avec Philippe Minot ... dis donc il y a du beau monde ici, c'est drolement chouette.

Sur la photo ils sont de dos ;-)

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

A la fin de la conférence, Philippe me présente à Didier wahou ... jbon c'est officiel je suis encore plus impressionné ... et en plus il est super sympa ... c'est chouette.

Je retrouve également un des organisateurs, je ne pouvais que le reconnaitre ce fut mon prof de reconnaissance de végétaux en BTS: Mr Gérard Hennion.

Aaaaaaah ce Gérard. J'avais déjà l'envie de travailler dans le végétal mais lui a eveillé autre chose: voir la beauté du végétal, sa sensibilité. Il ne se contantait pas de nous les apprendre, mais il nous les présente, les fait observer, les fait vivre. C'est le genre de prof qui donne la soif d'apprendre et même mieux la soif de connaître, de mettre en valeur et de découvrir par soi même. Les dizaines de variétés de berberis persistants , n'avaient pas de secrets pour lui et il arrivait à nous faire apprécier chacun d'entre eux.

C'est le genre de personnage à la Fabrice Luchini qui part dans des envolées lyriques devant une plante, mais quel bonheur de l'écouter, d'apprendre ... et si seulement nous pouvions chacun en partager le dizième ... le monde serait plus beau.

 

Et voilà je papote je papote encore.

 

Il est déjà presque 18h l'heure de la fermeture, on file récupérer l'hortensia. Merci de nous l'avoir gardé :-)

Nous retournons également dans la salle de sport pour retrouver le stand du jardin des petits sentiers. Cécile avait carqué sur une déco en fer forgé qui acceuillera les boules de graisses des oiseaux.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

En repartant nous repassons devant le 1er stand qui m'avait bien intrigué avec une selection variétale bien interessante. Je choisi une seule plante, mais quel plante: un persicaria que je n'avais pas encore entendu parlé: le Persicaria microcephala 'dragon eye'. Il complétera notre collectionnite naissante de Persicaria ... ils sont tellement beaux et différents.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Je questionne la dame qui tient le stand, je ne les ai jamais vu. En fait surprise, c'est le jardin du lièvre près d'Hazebrouck ... encore un jardin que je désire arpenter d'ici l'été prochain ... mais que de chouettes rencontres.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Mais quelle chouette journée ... 

Je vous laisse avec 2 lands arts comme je les aime: intégrés et intriguants.

Le premier en plessis cachant une ile déserte avec fontaine. Un vrai nid douillet qui invite à s'y reposer.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

 

Le second m'a captivé, hypnotisé même ... je n'ai même pas osé m'approcher. Ca avait quelque chose de déroutant.

La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.
La fête des  plantes de Genech ... séquence nostalgie.

Merci à toutes ces rencontres, merci à l'amitié, merci au partage de notre passion, merci aux producteus et horticulteurs locaux de nous présenter leurs trésors.

Merci à la vie ... chouette vie.