Le rosier Agnès

  • David Henriet
  • Roses

C'est un rosier que j'ai découvert il y a 2 ans au jardin des compagnons des saisons à Wambrechies. Un parfum incroyable enveloppait notre ballade ... je cherchais d'où venait ce parfum capiteux et envoûtant ... et là un superbe rosier paysager se dressait devant nous. Pas d'étiquette mais un an plus tard son identification a été remise, j'allais le voir à chacune de nos nombreuses visites entre midi au travail. Il y a des rosiers comme ça qui ont un caractère incroyable, comme une personne âgée sage et raisonnable qui donne du cachet et de l'authenticité à une vieille photo de famille.

Cette fiche de rosier, la première de cette année, je la dédicace à mes 2 amies Agnès qui ont la chance d'avoir ce superbe rosier à leur nom.

C'est un rosier hybride de rugosa et de foetida persiana créé par le canadien Dr William Saunders dont on ne lui connu que 2 autres hybrides, de rugosa également. Il est arrivé peu avant 1900 mais ne fut commercialisé en 1923 bien après sa retraite, le nom fut donné en l'honneur de sa femme.

Il a une teinte beurre frais un peu plus soutenu d'ambre en son coeur des plus charmantes qui contraste superbement sur ses tiges sombres et son feuillage mat gauffré.

Je vous laisse en découvrir quelques photos.

Le rosier Agnès
Le rosier AgnèsLe rosier Agnès
Le rosier AgnèsLe rosier Agnès

De puissantes tiges hautes et vigoureuses (2m et +) s'assouplissent par la suite sous le poids de ses pompons crèmes.

La floraison printanière précoce est impressionnante digne d'un boule de neige et quelques roses viennent rejoindre l'arbuste en fin d'été comme pour nous rappeler mélancoliquement le souvenir de son parfum et de son explosion printanière.

Ce rosier ne mérite pas d'être aussi peu connu et reconnu. Aaah les Agnès aux si belles valeurs méritent t'elles d'être oubliées? Non ... et croyez moi, si vous avez eu la chance d'avoir senti et ressenti une seule fois le parfum de leurs bontés, vous ne pourrez les oublier.

Bien épineux de fins aiguillons blancs et assez dégarni du bas, placez le en fond de massif devant des floraisons estivales.

Sain et vigoureux comme son papa rugosa, il a révolutionné le genre avec cette teinte jaune de son autre géniteur persica.

Jean-Lin des pépinières Méla-Rosa conseille de le tailler après floraison pour favoriser l’émission de nouvelles tiges qui vieillissent mal et garder ainsi l'élégance de l'arbuste sans avoir à retirer du vieux bois mort en fin d'hiver.

Rosier Agnes

Obtenteur: Dr William Saunders (Canada)      
Année: <1900 commercialisé en 1923
Filiation R. rugosa x R. foetida persica
Type: arbustif , hybride de rugosa
Résistance: +++
Parfum:  très très fort
Remontance: non, quelques fleurs en fin d'été
visite jardin  

arbustif-ancien.jpg

 

Il rejoindra le jardin grâce à Christine que je remercie par avance et sera placé dans le massif abricot dans le chemin à la place de 'Buff Beauty' (qui va déménager) et devant les tardifs 'Crown Princess Margereta'.

Une nouvelle page de rosiers rugosas pour l'occasion a est créée, elle sera par la suite complétée.

Anne 03/01/2015 23:07

Ce rosier m'a longtemps tenté, je n'étais pas encore convaincue, mais les photos étaient loin d'être aussi belles que les tiennes! j'ai juste une lisière de petit bois qui a besoin d'être fleuri ;-)

David 03/01/2015 23:12

Oh il y serait si bien avec une légère lumière mmmmmmmmmh :-)

Maryline 03/01/2015 10:13

Alors là David tu prêche une convaincue je ne l'ai pas encore mais il est dans ma tête et je voudrais aussi l'offrir à ma chère voisine Marie-Agnès, tes photos sont superbes et le mettent bien en valeur. Bizh et mes meilleurs vœux à toi et ta tout charmante famille (parents y compris et animaux of course)

David 03/01/2015 10:14

Bonjour Maryline,
oh c'est pas juste la tentation en marche pas si tu as déjà succombé ;-)
je viens de publier 24 autres fiches de rugosas sur le blog ... y trouvera tu un autre bonheur ?
Bisessss

cecile 02/01/2015 20:43

Il est magnifique !!! Merci de nous le faire découvrir... Et Buff Beauty, tu le sors à cause de sa couleur ?... Une autre Beauté... Bonne soirée,

David 02/01/2015 21:06

Bonsoir Cécile,
en fait je l'ai planté à un angle de 2 haies et il n'a pas de soleil et ses jeunes tiges s'etiolent. Je vais le placer au coeur du nouveau massif abricot-pourpre où il sera plus mis en valeur. Ici Agnes, non remontant, aura toute sa place :-)
Bisesssss

emmanuelle 02/01/2015 20:19

bonjour david
et c'est partie pour les tentations de rosiers. quelle aventure à nouveau pour 2015
bonne soirée

David 02/01/2015 20:27

Bonsoir Emmanuelle,
le premier de l'année et d'une looooongue série ;-)
Bisessss

Alix - Promesse de roses 02/01/2015 20:06

Je confirme, c'est un rosier fabuleux ! On succombe dès la première rencontre. Mais il prend sacrément de la place. Pour les grands jardins ou superbe, planté en isolé.
Bises.

David 02/01/2015 20:26

Bonsoir Alix,
effectivement ce rosier n'est pas mini mais il a un maxi effet :-)
bisessss

Nathalie 02/01/2015 19:21

Je l'adoooore! Et si en plus il sent divinement bon... J'ai un souci avec les rugosa, chez moi en terre argilo-calcire, ils chlorosent malgré les amendements (compost maison, engrais spécial rosiers). Dois-je définitivement y renoncer? ou bien as-tu une astuce pour leur rendre une belle santé?
Nathalie

David 04/01/2015 16:52

Jean-Lin avait répondu à ta question sur mon profil FB. Effectivement les rugosas franc de pied (non greffé) peuvent en souffrir mais pas en mourrir. Par contre certains rosieristes le greffent sur multiflora par facilité ce qui est pire pour le calcaire encore.
bisesss

Nathalie 04/01/2015 16:49

Merci pour le conseil, je vais essayer de nouveau.

David 02/01/2015 20:02

Bonjour Nathalie,
c'est assez étonnant les rugosas sur les bords d'autoroute même avec le sel de deneigement sont costaud. Enterre le point de greffe pour qu'ils s'affranchissent.
bisessss

ingrid 24 02/01/2015 18:33

Aujourdhui cela marche,jolie rose ,bisous

David 02/01/2015 18:36

Bonjour Ingrid;
ah chouette j'en suis ravi, c'est bien un beug du à la saturation de la plateforme ... victime du succès.
Elle a un parfum inoubliable et sa floraison précoce (la première ici) lui donne encore plus de charme.
Belle soirée

armelle 02/01/2015 18:02

Une jolie couleur beurre frais. Tes photos montrent un feuillage qui a l'air très sain.
Bonne soirée.

David 02/01/2015 18:11

Bonjour Armelle,
en printemps très pluvieux et en situation confiné il peut avoir un peu de marsonia mais ce n'est qu'occasionnel.
Bisessss

Christine des Glaces 02/01/2015 17:56

J'en prend soin jusqu'au printemps pour toi. Et je confirme qu'il est très épineux et qu'il lui faut une place en arrière de massif. Le mien qui a environ 18 ans et toujours là en pleine santé, imperturbable et il sent effectivement très bon. Je l'avais acheté chez André Eve et si d'autre ont disparu surtout par manque de connaissance, à l'époque sur la rusticité de certaines familles de rosiers, celui ci est toujours fidèle. Bonne soirée.

David 02/01/2015 18:11

Bonjour Christine,
tu as avec ta proposition lancé le bal des fiches de cette année :-)
Encore merci ;-)
Bisessss

David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog