Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Le rosier Agnès

Le rosier Agnès

C'est un rosier que j'ai découvert il y a 2 ans au jardin des compagnons des saisons à Wambrechies. Un parfum incroyable enveloppait notre ballade ... je cherchais d'où venait ce parfum capiteux et envoûtant ... et là un superbe rosier paysager se dressait devant nous. Pas d'étiquette mais un an plus tard son identification a été remise, j'allais le voir à chacune de nos nombreuses visites entre midi au travail. Il y a des rosiers comme ça qui ont un caractère incroyable, comme une personne âgée sage et raisonnable qui donne du cachet et de l'authenticité à une vieille photo de famille.

Cette fiche de rosier, la première de cette année, je la dédicace à mes 2 amies Agnès qui ont la chance d'avoir ce superbe rosier à leur nom.

C'est un rosier hybride de rugosa et de foetida persiana créé par le canadien Dr William Saunders dont on ne lui connu que 2 autres hybrides, de rugosa également. Il est arrivé peu avant 1900 mais ne fut commercialisé en 1923 bien après sa retraite, le nom fut donné en l'honneur de sa femme.

Il a une teinte beurre frais un peu plus soutenu d'ambre en son coeur des plus charmantes qui contraste superbement sur ses tiges sombres et son feuillage mat gauffré.

Je vous laisse en découvrir quelques photos.

Le rosier Agnès
Le rosier AgnèsLe rosier Agnès
Le rosier AgnèsLe rosier Agnès

De puissantes tiges hautes et vigoureuses (2m et +) s'assouplissent par la suite sous le poids de ses pompons crèmes.

La floraison printanière précoce est impressionnante digne d'un boule de neige et quelques roses viennent rejoindre l'arbuste en fin d'été comme pour nous rappeler mélancoliquement le souvenir de son parfum et de son explosion printanière.

Ce rosier ne mérite pas d'être aussi peu connu et reconnu. Aaah les Agnès aux si belles valeurs méritent t'elles d'être oubliées? Non ... et croyez moi, si vous avez eu la chance d'avoir senti et ressenti une seule fois le parfum de leurs bontés, vous ne pourrez les oublier.

Bien épineux de fins aiguillons blancs et assez dégarni du bas, placez le en fond de massif devant des floraisons estivales.

Sain et vigoureux comme son papa rugosa, il a révolutionné le genre avec cette teinte jaune de son autre géniteur persica.

Jean-Lin des pépinières Méla-Rosa conseille de le tailler après floraison pour favoriser l’émission de nouvelles tiges qui vieillissent mal et garder ainsi l'élégance de l'arbuste sans avoir à retirer du vieux bois mort en fin d'hiver.

Rosier Agnes

Obtenteur: Dr William Saunders (Canada)      
Année: <1900 commercialisé en 1923
Filiation R. rugosa x R. foetida persica
Type: arbustif , hybride de rugosa
Résistance: +++
Parfum:  très très fort
Remontance: non, quelques fleurs en fin d'été
visite jardin  

arbustif-ancien.jpg

 

Il rejoindra le jardin grâce à Christine que je remercie par avance et sera placé dans le massif abricot dans le chemin à la place de 'Buff Beauty' (qui va déménager) et devant les tardifs 'Crown Princess Margereta'.

Une nouvelle page de rosiers rugosas pour l'occasion a est créée, elle sera par la suite complétée.