Le Vernonia crinita 'Mammuth'

  • David Henriet
  • Vivaces

C'est la deuxième année que cette vivace géante est installée au jardin et une nouvelle fois cette fin d'été, elle nous éblouit.

Pourtant assez discrète en début de saison, elle se fait raser plusieurs fois par les limaces ... mais d'un seul coup elle surgit en juillet sur de hautes tiges de 1m80 et enfin mi-aout le spectacle commence.

De magnifiques grappes de fleurs en pompons violet améthyste étincellent au dessus du massif.

Le Vernonia crinita 'Mammuth'
Le Vernonia crinita 'Mammuth'Le Vernonia crinita 'Mammuth'
Le Vernonia crinita 'Mammuth'
Le Vernonia crinita 'Mammuth'

Très vigoureuse, cette américaine résiste aux grands froids mais aussi aux étés secs si le sol n'est pas trop filtrant.

Excellente alternative aux plantes structurantes d'arrière plan de massif comme la Verbena bonariensis (qui disparaissent ici en sol gorgé d'eau l'hiver) ou les Veronicastrum, elle prend peu de place pour donner un grand plus aux scènes végétales.

Le Vernonia crinita 'Mammuth'
Le Vernonia crinita 'Mammuth'Le Vernonia crinita 'Mammuth'

On peut multiplier cette variété par semis, mais je l'ai toujours râté ... alors le plus simple reste à mon avis par bouturage. Reste à trouver le courage de couper une de ses hautes tiges, ce que je ne me suis jamais résolu à faire.

Il va le falloir pourtant ... car j'aimerai bien la multiplier pour en faire un immense massif au bord de l'étang car elle se montre aussi excellente en sol marécageux.

La grappe une fois fanée laisse place à une ombelle de graines dorées du plus bel effet sous le givre automnal.

Le Vernonia crinita 'Mammuth'

Sa fiche de culture:

Le Vernonia crinita 'Mammuth'

Vivace rustique
Semis: après vernalisation. Bouturage estival
Exposition: plein soleil voir mi-ombre. Tous sols sauf très secs et filtrants
Floraison: de mi aout à octobre
Hauteur: 1m80
Soins particuliers: ac aucun, rabattre la touffe disgratieuse en hiver,  tuteurage inutile
Facilité: très facile
Tenue en vase: très bonne
Ecologie: attire les insectes buttineurs

 

Le Setaria viridis 'Caramel'

Annuel
Semis: en terrine ou en pot protégée en mars-avril ou directement sur place en avril-mai
Exposition: plein soleil voir mi-ombre. Idéalement à une exposition à lumière rasante
Floraison: estivale
Hauteur: 60-80cm environ
Soins particuliers: aucun
Facilité: très facile
Tenue en vase: très bonne
Ecologie: attire les oiseaux (par ses graines)
Autre lien (en anglais) pour plus d'infos: ici
 

3 autres cultivars ont rejoint le jardin, je vous les présenterai quand j'aurais un peu plus de recul.

La luminosité n'est pas à son top aujourd'hui, cet article sera édité et d'autres photos seront rajoutées par la suite

En attendant, vous pouvez retrouver les autres plantes vivaces présentées sur le blog en cliquant ci dessous:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Régine R 14/09/2015 20:32

C'est kroooooooo beau !!! ♥♥♥

camille 26/08/2015 09:15

superbe, je l'ai essayé plusieurs fois mais c'est trop sec chez moi , j'ai donc abandonné ! bonne journée

camille 27/08/2015 15:02

pour la verbena pas de soucis , les asters aussi j'ai la sanguisorba qui souffre de mon sol trop sec , bises

David 27/08/2015 13:32

Bonjour Camille,
oh dommage :-/ il te reste dans cette gamme de hauteur les Verbena bonariensis, asters hauts et sanguisorba pourpre pour trouver équivalence.
Bisesss

kowalczuk jocelyne 24/08/2015 14:26

bonjour David,
ayant un jardin calcaire donc sec et filtrant, j'ai quand même tenté l'expérience de vernonia crinita.
trop belle chez Thierry ! achetée donc il y a 1 an, je pensais début juillet qu'elle avait disparue. et surprise la voila (encore en boutons) qui fait bien 40cm, 1métre m'aurait mieux convenue, mais bon c'est quand même bien vu le contexte caniculaire rarissime chez nous dans le Noord.
amitiés Jocelyne

David 24/08/2015 21:45

Bonsoir Jocelyne,
je suis sur qu'elle va bien s'installer par la suite dans ton jardin, lui laisser juste un peu plus de temps.
Plein de bisessss de l'avesnois

Maryline 24/08/2015 10:03

Oh mais quelle merveille et quelle aubaine David que cette vivace là ! Où l'as-tu trouvée stp ?

David 24/08/2015 10:30

Bonjour Maryline.
Je l'avais trouvé dans une fête des plantes belges mais Thierry Delabroye en proposait également.
On la trouve un peu en vpc comme chez promesse de fleurs ... je n'ai pas regardé chez Caillarec par contre.
bisesss

Laetitia 23/08/2015 22:01

Si cela peut te rassurer je n'ai jamais réussi les semis de cette belle non plus.
Je vais finir par me résoudre à l'acheter :D
bises Bretonnes.

David 23/08/2015 22:02

Coucou Laetitia,
bon je vais peut être me laisser tenter par les boutures mais je couperais la fleur en fermant les yeux et à bout de bras ;-)
Bisesss

Caroline jardindespixies 23/08/2015 20:10

Elle me plait bien cette vivace, surtout si elle aime l'argile. De plus c'est ma couleur préférée...on est fait pour s'entendre. Merci pour cette découverte, j'espère la trouver en pepiniere. Jamais résussi les verbena buenos aires ici. Bonne semaine

David 23/08/2015 20:25

Bonsoir Caroline,
on peut la trouver mais pas facilement, en plus elles n'est rarement attarctive aux fêtes des plantes, le mieux est de la pré-commander pour être sur de la trouver.
Bisesss

Chantal 23/08/2015 20:06

inspectant le jardin cet après midi après les grosses pluie, je me faisais la même réflexion: les verbena bonariensis sont triste et quasi inexistantes alors que j en avais plusieurs pieds alors que la vernonia crinita mammuth illumine son massif. Donc je vais en mettre davantage, mais comment les multiplier? C est vrai que j ai pas envie de bouturer....

David 23/08/2015 20:24

Bonsoir Chantal,
certains reussissent bien les semis (Momo de mémoire) donc ça se tente. La division de touffe est également possible au printemps.
Bisesss

David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog