Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Le rosier Isabelle Autissier

Le rosier Isabelle Autissier

Aujourd'hui nous allons partir à la découverte d'un rosier moderne de création française avec le beau 'Isabelle Autissier'.

 

C'est une obtention du talentueux Michel Adam auteur déjà des célèbres 'Le Grand Huit', 'Léo Ferré', 'Martin des Senteurs' et tant d'autres.

 

Isabelle Autissier a été obtenu par le croisement de 'Décor Arlequin' (arbustif de Meilland 1986) et de l'hybride de thé rose  'Silver Jubilée'. De quoi apporter des teintes douces et harmonieuses. 

Le rosier Isabelle Autissier

Ce rosier offre de grandes fleurs à la teinte abricot doux tirant sur le rose. Une rose gourmande à la teinte fruitée.

 

Le parfum est agréable avec des notes fruitées et sucrées.

 

La floraison se monte bien remontante avec des remontées nombreuses si le pied est nourri en conséquence.

 

 

Le rosier Isabelle Autissier

 

Le pied se montre assez vigoureux pour un hybride de thé ben qu'en général il soit diffusé greffé sur Rosa multiflora afin de le commercialiser en pot fleuri.

 

Récompensé en l'an 2000 avec le prx de la rose par l'Association des Journalistes du Jardin et de l'Horticulture (AJJH), elle sait rivaliser avec les nombreuses roses modernes de ces dernières années.

 

Il fut commercialisé la 1ere année sous le nom 'Belle époque' en 1998 avant de prendre le nom de la navigatrice un an plus tard ce qui permis au NIRP de créer une collection en thème maritime avec 'Vendée Globe' et 'Florence Arthaud'.

La fiche du rosier:

Rosier Isabelle Autissier

Autres noms:'Belle Epoque'                                                    
Nom registré:ADAsilthe
Obtenteur:Michel Adam (France)
Année:1998
Filiation'Decor Arlequin' x 'Silver Jubilee'
Type: Hybride de thé
Résistance:++
Parfum: moyen, fruité
Remontance:oui par vagues
visite jardin 

hybride de thé

 

 

Pour retrouver les autres rosiers hybrides de thé (à grandes fleurs) présentés sur le blog, cliquez ici: