Découvrez le rosier (ancien) 'Chapeau de Napoléon'

  • David Henriet
  • Roses

Certes ce n'est pas le rosier le plus florifère et encore moins le plus vigoureux mais il mérite de trouver une place dans un jardin pour son originalité et pour l'histoire de la rose.


Sport (mutation) du Rosa centifolia 'communis' découvert par Kirsch en 1827 en Suisse, il possède comme tous les rosiers centifolia mousseux le pédoncule et le calice (tige et base de la fleur) spécifiques avec des excroissances échevelées et entremêlées avec une odeur camphrée typique en forme de mousse.


La particularité de ce rosier réside justement dans cette mousse: elle est tellement marquée et proéminentes que le bourgeon ressemble au tricorne de l'empereur Français.


Son parfum intense est typique des centifolias  sur une fleur rose vif avec une quarantaine de pétales.


Sensible aux taches noires et au botrytis en cas de pluie, ce rosier se placera idéalement en fond de massif pour masquer son port élancé et ses feuilles peu vigoureuses.


On le trouve également sous plusieurs noms comme: Rosa centifolia 'cristata', 'Crested moss', 'Crested Provence', 'Crested Provins' et Rosa centifiola muscosa 'cristata'.

 

 

Rosier chapeau de napoleon

Autre photo: lien ici (j'ai un beug sur celle ci en affichage direct, désolé)

Retrouvez le avec d'autres rosiers mousseux et anciens dans la page spécifique en cliquant  ICI.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog