Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
La visite des pépinières Foucart (septembre 2013)

La visite des pépinières Foucart (septembre 2013)

Je vais vous parler aujourd'hui d'un lieu magique.


Si vous cherchez un jardin léché où tout est rangé, coordonné, architecturé, tiré au cordeau passez votre chemin.

Mais si vous cherchez un endroit magique ou la féérie végétale prend vie, si vous révez d'entrer dans un livre ouvert de l'encyclopédie des roses d'hier et d'aujourd'hui, si vous souhaitez découvrir des essences d'arbres inconnues et époustouflantes d'originalité ... le jardin des pépinières Foucart est fait pour vous.

 

Samedi dernier après notre passage à la fête des plantes de la Feuillerie, nous avons repris la route vers ce bel endroit qu'Isabelle nous a fait découvrir au printemps (lien ici).

 

Les pépinières Foucart, c'est une histoire de jardin, de végétal, de passion, de famille et aussi et surtout de roses. Elle est entrainée par un tandem de choc avec le passionnant Emile et la douceur de sa soeur Marie-Rose.

 

Je ne sais par où commencer ... ce moment inoubliable est tellement riche et indescriptible. On s'y enrichit d'infos, de sensations, de sentinents. Tout se mélange pour nous donner un de ces rares moments d'ivresse de bonheur.

 

Bon, on va démarrer par le début: l'accueil. Marie-Rose avait élaboré en plus d'une allée garnie de ses books et de ses photos un superbe et impressionnant présentoir de vase des variétés de roses fraichement cueillies dans la pépinière.

Comme un enfant devant un magasin de jouet (pour les dames ... on va dire devant une bijouterie) nous avons pu admirer et humer des variétés classiques mais aussi des bijoux exceptionnels. Ce travail impressionnant de préparation pour un rendu éphémère était impressionnant, les fleurs étaient même rangées par thématique.

Si vous aviez pu sentir la fragrance qui s'échappait du garage ... un parfum de rose, d'agrumes, de cuir, de musc, de fruits rouges le tout mélé ... je ne l'oublierai jamais.


 presentation.jpg

 

En trouver une fétiche aurait été difficile, comment choisir devant l'abondance. Il y a eu des retrouvailles mais aussi de belles révélations dont ' Henri Foucart' qui me rapelle 'La rose des 4 vents' en version rouge velours, 'Luc Noel' (photo en haut à gauche), 'Belle Lesdisnoise' (les 2 autres photos suivantes) tous 3 des créations de Mr Foucart.

 

luc-noel-et-belle-lesdinoise.jpg

 

Marie-Rose nous parle de cette 'belle Lesdinoise' devant mon intrigue, elle me raconte sa génétique (fille de 'Mme Lousie Odier') de ses avantages, son oparfum, sa résistance et ses (faibles) défauts pour l'apprécier au mieux. Merci Marie-Rose, votre voix douce et votre passion nous ont emmené avec vous.

 

Le soleil est au rendez vous, nous prenons l'allée du jardin.

Une belle mise en avant sur la pelouse mettait en valeur une très belle sélection variétale d'arbustes ... mais que vois je? Un Acer griseum se cachait derrière. Isabelle en a un superbe exemplaire avec sa faible hauteur (l'Acer pas Isabelle) et sa superbe écorce ... il me le faut ! Hop hop hop mis de côté à l'entréedirectement.

 pepi-foucart.jpg

 

Puis l'envie est partagé: partir immédiatement à l'assaut de la pépinière de vente sur la gauche ou arpenter le jardin .... mmmmh soyons patient et redécouvrons le jardin. De belles roses nous attendent.

 

portail.jpg

 

Derrière le portail patiné, hydrangea, choisya et callicarpa attirent l'oeil comme une invitation à l'évasion. Le long de l'allée, on découvre des alcoves de massifs présentant de belles roses anciennes comme récentes accompagnées de vivaces foisonnantes. Par rapport au printemps, les scènes ont changé. De belles renouées, de nombreux phloxs viennent nous accompagner.

vivaces-foucart.jpg

 

Je retrouve le beau 'surprise du chef' (voir article ici), je hume les opulantes anciennes, j'admire le festival de couleur ombragé par une très belle sélection variétale d'arbres originaux.

Voici quelques unes de ces roses, evidemment ce n'est qu'une sélection non exhaustive.

roses-foucart.jpg

 

Emile Foucart vient nous rejoindre, il irradie de sa passion. Il fait partie de ces rares gens dont l'aura déborde et pour lesquels on ne peut que rester pantois devant en écoutant religieusement toutes ses paroles.

mr-emile-foucart.jpg

 

Il me montre un  superbe sport (mutation de couleur) de Fête des Mères en version rose... et pour ceux qui ont suivi l'article de juillet 2012 (ici) j'adore les rosiers de la série 'fête des mères" avec leurs fleurs globuleuses. Ils possèdent un beau feuillage fin, un superbe port compact le rendant idéal en pot et une floraison ininterrompue tout l'été. Enfin bref, ce beau rosier et stabilisé présente un superbe coloris rose neyron se détachant bien sur son feuillage lustré. Je lui demande s'il va le commercialisé (je le veux !) mais la retraite approchant le temps manquera pour lancer cette sublime sélection 'super koster rose'. J'avoue en avoir eu le coeur déchiré, non pas de ne pas pouvoir l'obtenir, mais de se retrouver face au mur de l'oubli et des pertes de cette belle entreprise qui ne sera vraisemblablement pas reprise et qui en tirant le rideau cachera à jamais des trésors, un savoir faire et une culture végétale.


Photo de ce rosier  'super koster rose'

rosier-super-koster-rose.jpg

 

Emile continue de nous montrer quelques merveilles,. Je lui demande son porte greffe de rosiers étant donné ma vigueur exceptionnelle de ses merveilles plantées cet été. Il utilise une sélectionde Rosa canina donnant vigueur et enracinement avec une bonne compatibilité avec toutes les variétés (et zut, j'ai zappé le nom latin).


 

Puis nous arrivons dans la pépinière de vente. Je recherche 'Luc Noel' pour mettre dans le nouveau massif, et nous partons à la quête de ce si beau 'Belle Lesdinoise'. Je ne trouve pas 'Mélanie Foucart' (genre 'Gh. de Feligonde' version rosée) mais ce sera une occasion de revenir.

pepi-vente.jpg


Belle surprise, nous recroisons Marie Claude et son mari qui suivent Marie-Rose dans le jardin.

marie-claude.jpg

 

 

Une fois notre sélection validée, je retourne au jardin  retrouver ce beau 'super koster rose' pour lui dire au revoir.


Il est temps de rentrer, de régler nos achats, Emile nous offre un mini cyclamen J'ai plein d'étoiles dans les yeux. Merci Emile, merci Marie Rose, merci à Isabelle de nous les avoir fait connaitre, merci à la vie de nous avoir donné la chance d'avoir pu aller ce petit coin là bas mais qui est si près de nous ... en moi.

 

Pour plus d'infos sur cette pépinière c'est ici: lien

 

Pour retrouver les autres visites effectués dans des jardins et fêtes des plantes, c'est ici.