Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
La visite du Jardin de Marie-Noëlle

La visite du Jardin de Marie-Noëlle

la-jardin-de-Marie-Noelle.jpg

 

Après la découverte de la roseraie de Daniel Schmitz, Marie-Noëlle nous a gentiment invité à la rejoindre dans son jardin situé non loin de là. A quelques minutes du monde magique des roses anciennes de Daniel nous arpentons les vallées et pentes des sublimes Ardennes Belges avec des paysages à couper le souffle.

 

Arrivé à bon port, la maison se situe à flanc de montagne comme posé sur le roc. Du jardin émane une puissante énergie bénéfique comme si des cascades de ruisseau dévalaient à travers lui.

 

Dès l'entrée nous avons le souffle coupé. De splendides associations annuelles en accord parfait habillent parfaitement la façade et les massifs en devanture sont comme un nuage de brume mettant en valeur la maison tel l'écrin d'un  bijou. Il n'y a pas que les fleurs et les feuilles qui nous emportent, il y a aussi le parfum envoutant de l'azalée blanche qui nous enivre et nous emmène déjà bien loin.

 

Marie nous ouvre ses portes, le spectacle de la nature ardennaise sur sa grande baie vitrée est stupéfiant. Avec une vue pareille, je passerais mes soirées à observer le paysage et à rêver plutôt que de regarder la télé (en fait en ce moment c'est plus mon PC pour les blogs mais enfin bref,revenons à Marie Noelle).


Nous profitons du soleil revenu pour retourner très vite au jardin, l'envie est trop forte, nous sommes tellement impatient de rejoindre et de vivre ne serait ce que quelques instants dans le monde féérique de Marie.

 

Nous retournons sur sa devanture et nous pouvons y retrouver des feuillages éclatants avec un Robinia 'frisia'  1/2 tige et un superbe Corylus avallana 'purple majestic' (noisetier pourpre tortueux) et des vivaces parfaitement mis en valeur sur l'allée engravillonée. Dans le coin qu'on aurait pu croire inexploitable faute de place suffisante et par manque d'ensoleillement (au Nord de la maison) un sublime endroit paisible avec un bassin reposant, des volumes verticaux menés par de splendides digitales et la surprise du beau 'guirlande d'amour'.

 

devanture.jpg

 

 

De l'autre côté de la maison un charmant massif aux contours galbés à l'ombre d'un vénérable tilleul entourant le salon de jardin surplombe le côté bas du jardin. De sublimes variétés de rosiers plus beaux et émouvant les uns que les autres sont habillements accompagnées de vivaces tout aussi somptueuses relevés d'ails d'ornements. Les digitales autochtones se dressent fièrement telles des cierges à la lumière rejoignant le ciel.

 

 massif-sous-tilleul.jpg

 

 

 

En contre bas une rocaille époustouflante, un massif orangé comme un volcan de feu, un splendide Nothofagus antartica et enfin un nouveau coin aménagé en contre bas de la baie vitrée.


rocaille.jpg

 


 

Je ne vous détaillerai pas précisément chaque massif car Marie vous le fera bien que moi dans son blog que je vous invite à découvrir en cliquant ici. Mais je peux vous dire que son jardin est magique.


Marie est comme une fée qui en un claquement de doigt * fait surgir des merveilles florales en parfait accord sur la pierre schisteuse des Ardennes. Chaque plante s'harmonise avec l'ensemble mais chacune d'elle garde son identité et sa beauté propre.

Chaque vue du jardin apporte sa magie et étincelle (à moins que ce soit les étoiles que nous avions tous dans les yeux qui illuminaient le jardin).

Marie aime ses plantes, elle en parle comme si c'était un morceau d'elle même, elle les aime, elle les chouchoute, elle les vie tout simplement.

Son jardin a sa propre magie, tout est vivant, mouvant, étincellant. On a l'impression d'y vivre comme dans un songe près à découvrir des elfes ou des liliputiens se camouflant dans la dense profusion végétale.

* le claquement de doigt est relatif étant donné les travaux titanesques pour creuser dans la roche afin de créer des poches de terre pour accueillir les plantes.

 

Je me permet de vous poster mon coup de coeur: le Nothofagus antartica

Ses fines feuilles disposées harmonieusement rappellent les délicates fougères. Son embranchement harmonieusement disposé laisse par transparence apparaître sa belle écorce rougeoyante ainsi que le sublime paysage ardennais.

Marie nous évoque son odeur anisé, ses souvenirs familiaux de sa provenance de son oncle mieux que personne.

Marie évoquait l'histoire de cet arbre dans son article que vous retrouverez ici.

 Nothofagus.jpg

      Nothofagus antarctica

 

 

La Scène coup de coeur

 (dur de n'en choisir qu'une):

Le rosier quatres saisons encadré de fenouil pourpre et allégé de lunaires ainsi que du souple Linaria 'Licilia azure' mais aussi de nombreuses autres vivaces accompagnant l'ensemble.

massif-4-saisons.jpg

 

 

Et quelques floraisons parmi tant d'autres:

fleurs-marie-noelle.jpg


 

Oh Marie si tu savais

Tout le bien, que tu nous fait.