Le rosier grimpant 'César'

  • David Henriet
  • Roses

Cette fois çi découvrons un rosier grimpant de Meilland.


Après le succès international de 'Pierre de Ronsard', il est difficile de rajouter à leur catalogue un nouveau rosier de ce type si il ne montre pas une nette amélioration.


Et bien 'César' n'a pas de quoi rougir. Avec ses fleurs bien pleines en coupe large, elle rentre d'office dans leur gamme des "romantica" mais elle a un atout indéniable: elle résiste mieux à la pluie.


Et oui, les grosses fleurs pleines et opulentes des roses romantiques ont tendance à pourrir avant même l'éclosion si les pluies ou les rosées marquées s'acharnent sur les boutons. César connait peu ce problème étant donné que la disposition des pétales permet d'écouler l'eau plus facilement.

 

Pour le coloris, il a du charme avec des teintes cuivrées d'abricot, un dégradé de carmin, rose et de crème.

 

Commercialisé depuis 1993, on ne peut pas dire qu'il se soit imposé. Mais sa vigueur et sa bonne floribondité mérite qu'on lui porte de l'intérêt. Il est même sortit cette année l'offre de Meilland sur le net au profit de 'Baby romantica' mais la filière pro le multiplie toujours.


Info pour ceux qui cultivent en pot ou dans le Sud: il supporte bien la sécheresse pour un grimpant et peut se réveler un judicieux choix.

 

Rosier-Cesar-3.jpg


Rosier-cesar-2.jpg

 

grimpant

Autre nom: 'Romantic occasion'

Nom officiel: MEIsardan

Obtenteur: Meilland (France)

Année: 1993

Type: grimpant

Parfum: léger

Résistance aux maladies: ++

Remontance:  oui

visite jardin

 

Retrouvez les autres rosiers grimpants sur leur page en cliquant ici qui a été relooké aujourd'hui par la même occasion pour être plus "fluide".


christine 21/12/2013 16:22


Quel joli rosier que ce spécimen, sa belle couleur pêche est adorable


Dommage que mon Pierre de Ronsard ne le sois qu'une fois coupé


Ps au fait, je n'arrive pas à m'inscrire à ta newsletter, ça ne fonctionne pas chez moi

David Henriet 21/12/2013 16:29



Bonsoir Christine,


c'est vrai que cette teinte lui apporte beaucoup de charme.


Je vais regarder pour l'abonnement à la parution des articles mais peut être essayer de le faire avec un autre navigateur (chrome, internet exploreur, ...). Je suis sur l'ancienne plateforme
d'overblog (pour l'instant) et ils ne font rien pour l'améliorer étant donné que désormais ils misent tout sur la nouvelle et ça commence vraiment à se ressentir.


La case ets sr la colonne de droite en dessous de l'encart de pub et "plan du site".


Bises et belles fêtes de fin d'année



Anne 19/12/2013 14:10


Quelle bonne idée de nous montrer ces beaux rosiers en cette pérode si tristounette en fleur! Ca illumine mes soirées :-)

David Henriet 19/12/2013 15:23



Merci Anne, c'est gentil.


Alors prêt pour découvrir le prochain ? J'essaye de faire une sélection hétérogène pour faire plaisir à tout le monde.


Bises et ... à ce soir 19h30 pour le prochain.



lesviolettes 19/12/2013 07:54


ah non, celui là ne fait pasboum dans mon coeur !va savoir l'amourçq nese commande pas ....bonne journée david

David Henriet 19/12/2013 09:12



Heureusement qu'on ne craque pas sur tous ... déjà qu'il y a "frustration" de ne pas pouvoir accueillir tous nos coups de coeur !
Le prochain peut être, il est très différent !


Rendez vous ce soir 19h30.



Nicole Bernic 18/12/2013 21:01


Je découvre ce rosier, ses teintes cuivrées sont belles et s'il sait se débarasser de la pluie c'est un plus intéressant...il pleut bien aussi en Picardie. Il se plairait peut-être mieux que
le Pierre de Ronsard qui végète au jardin depuis 4 ou 5 ans.


Bonne soirée


Nicole Bernic

David Henriet 18/12/2013 21:18



Bonsoir Nicole,


le 'pierre de ronsard' a force de multiplication a sur certaines souches perdu beaucoup en vigueur. 


De la pluie en Picardie, rhooooo pas possible ;-)


Bises



Claire 18/12/2013 20:36


Voilà l'adresse David : http://quatresaisonsaujardin.blogspot.fr/

David Henriet 18/12/2013 20:55



Ah bah en fait je ne connaissais pas, j'avais vu son nom dans les com des autres blogs je crois.


Je le rajoute de suite au suivi bloglovin


Merci beaucoup



Lydie 18/12/2013 20:14


ha non celui là est très beau mais il ne rejoindra pas ma liste :) bien qu'un rosier bien résistant à la pluie c'est quand même un plus !

David Henriet 18/12/2013 20:21



Mais il ne pleut jamais chez toi Lydie ! 
Peut être le prochain alors, à demain même endroit, même heure (19h30)


Bises



Claire 18/12/2013 19:52


Je l'aime beaucoup, celui là. Je l'avais découvert sur le blog de Crystal (tu connais sûrement), il est splendide chez elle en Provence. Je me demande ce qu'il donne dans les jardins plus au
nord... Le sais-tu ? Je pourrais bien me laisser tenter à l'occasion.

David Henriet 18/12/2013 19:59



Mmmmmmmmmmmmh Crystal ... ça me dit quelque chose sur les commentaires mais je crois avoir perdu le fil de son blog. Tu pourrais me me redonner s'il te plait ? 


Il tient bien le froid au nord mais c'est toujours lamomification des boutons en cas de pluie (si rare dans le Nord) qui ont raison des fleurs (trop) doubles ... mais celui çi donc un peu
moins.
bises et à bientôt 


 


 



Lina 18/12/2013 19:32


c'est un choix très judicieux, même pour le grand sud, il est très poussant, plein de charme avec cependant une forte personnalité. Il résiste à la chaleur et à la sécheresse tout en restant très
florifère. Jamais malade ici, chez moi qui ne traite pas et oublie de l'engraisser. Un trésor de rosier. Merci David pour cette nouvelle fiche! 

David Henriet 18/12/2013 19:56



Bonsoir Lina, 


j'ai pensé à toi pour la résistance à la chaleur estivale avec celui çi. :-)
Je suis dessus que Meilland Richardier l'ai sortit de son catalogue ... heureusement qu'ils continuent la multiplication pour les pros.
Bises et belle soirée 



David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog