Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Le rosier grimpant 'Coral Dawn'

Le rosier grimpant 'Coral Dawn'

Le dernier rosier grimpant de la semaine que je vous propose est une merveille.

Je vous l'avais déjà évoqué avec l'article sur le charmant 'summer wine'. En effet 'Coral Dawn' en est sa mère.

 

Et oui après le portrait de la charmante famille des rosiers grimpants flammés de Tom Carruth de jeudi (lien ici), c'est le tour des rosiers tout en douceur.

 

En effet 'Coral Dawn' nous vient comme son nom nous le fait deviner d'un hybride de semis de 'New Dawn' (pour faire simple 'New  Dawn' est sa grand mère) et il a hérité de son charme.


L'obtenteur, américain, Eugène Boerner n'est pas très connu en Europe mais on lui doit de superbes obtentions toujours commercialisées comme 'Aloha', 'Diamond Jubile' 'Pink Cloud', de très belles variétés mauves avec 'lavender pinnochio', 'lavender charm', le surprenant 'Brownie' (lien photos  de ce rosier sur Helpmefind ici).

 

De 'New Dawn' il a la candeur des pétales frais et délicats d'un subtil rose ni trop pale ni trop soutenu.

Par contre bien plus pétalé que sa grand mère, ses fleurs parfaitement turbinées lui donnent un style raffiné mais la rose éclose nous offre néanmoins un froufrou globuleux plus large et plat que pointu ... j'adore.

 

Comme 'New Dawn', les fleurs sont portées par petits groupes de 1 à 3 boutons sur des tiges vigoureuses.

 

Côté défaut (il en faut bien) son sang ne saurait le trahir et son héritage n'était pas insensilble aux maladies. Il se montre ainsi sensible aux taches noires et à l'oidium.

 

Atout supplémentaire: il est délicatement parfumé ce qui accompagnera bien ses 2 principales floraisons au printemps et en fin d'été.

 

Rosier-Coral-Dawn-pj.jpg

 

La fiche technique du rosier 'Coral Dawn':

Obtenteur: Eugene S. Boerner (Etats Unis)

Année: 1952

Type: grimpant

Parfum: léger et agréable

Résistance aux maladies: médiocre

 Remontance:  en 2 vagues, la première au printemps forte, la seconde plus faible

visite jardin

 

Retrouvez les autres rosiers grimpants en cliquant ici.