Le rosier 'Parc de la Belle' (Jardibelle)

  • David Henriet
  • Roses

Encore méconnu et peu distribué, j'ai découvert ce superbe rosier à la fête des roses de Chaalis.


La végétation vigoureuse aux feuilles vert-foncé bien saines est couvert d'une impressionnante floraison durant tout l'été. Son port est compact et dense e mesure environ 50cm.


Les roses bien doubles de style ancienne ont un beau rose soutenu s'éclaircissant légèrement à l'épanouissement.

Son parfum de fruit est assez marqué et accompagne parfaitement la fraîcheur de ses roses rétros.


Nous devons cette belle création au Français Jean-Pierre Dittière en 2005.

 

A noter il est également commercialisé en version grimpante avec 'Parc de la Belle climbing'.

 

Rosier-Parc-de-la-Belle--1-.jpg

 

Rosier-Parc-de-la-Belle--2-.jpg

 

Retrouvez les autres rosiers grimpants de ce blog en cliquant ici et les rosiers à fleurs groupées en cliquant ici .

Martine 20/10/2013 10:06


Bonjour David, je cherchais un beua rosier et je viens de découvrir ce post qui date dun peu, alors je ne suis pas sûre que tu le lira. Enfin, peux tu me dire si ce rosier Parc de la Belle perd
sa couleur sous la canicule? Cette année j'ai planté plusieurs merveilleux rosiers de Kordes et avec le soleil qu'on a eu cet été, toutes les couleurs sont devenues pâles, même presque blanches!
Encore un souhait... Pourrais-tu passer sur mon blog et me conseillez sur mes choix de rosiers pour ma pergola et mes massifs? Merci!!!


http://jardin-alsace-vignoble.blogspot.fr/


http://jardin-alsace-vignoble.blogspot.fr/2013_07_01_archive.html

David Henriet 20/10/2013 10:26



Bonjour Martine,


effectivement cet été a délavé des rosiers qui sont pourtant bien fixés en couleur mais la première année de plantation, les racines peu profondes sont plus semsibles au stress hydrique et ainsi
la couleur, le parfum, la tenue et le nombre de pétales sont décevants la première année. Ce phénomène est encore plus fort dans ta région au climat continental ou la chaleur est plus étouffante
que chez nous (ici il y a de la brume même l'été).


 


Normalement ce rosier n'a pas ou peu ce soucis, tu ne devrais pas être décu.


Je passe sur on blog cet après'm ou ce soir, je dois partir chercher mes enfants ... donc à tout de suite ;-)


Bises



caroleone 26/06/2013 20:31


Bonsoir,


 


Il a l'air magnifique ce rosier, sent-il aussi beau qu'il est beau ?


Amitiés


 


caroleone

David Henriet 26/06/2013 21:48



Bonsoir Caroleone et bienvenue,


oh oui une merveille. En effet il est en plus bien parfumé sur une base fruitée.


Il a tout pour lui, ... sauf la notoriété pour l'instant.


Belle soirée et à bientôt



Lydia F 17/06/2013 13:07


Encore de toute beautés ces roses.

David Henriet 17/06/2013 13:23



Oh que oui, quelle fraicheur et quelle opulence.



Lina 14/06/2013 15:16


Ah mon dieu! Je viens de le trouver en demi-pleureur! Ce n'est pas du jeu...c'est le style de rosier que je n'ai pas encore au jardin ...je ne résisterai pas!

David Henriet 14/06/2013 16:09



Aie Aie Aie, il sera c'est sur, sublime en pleureur.


Ici les rosiers tiges ne tiennent pas, leur greffe gelent en hiver . Par contre, proteges le bien du vent de Tramontagne  si tu l'adoptes.


A bientôt Lina.


 



Lina 14/06/2013 15:11


Eh bien voilà, cette automne, je termine mon projet rosiers par entre autre, une sorte de paravent de rosiers grimpants roses, ceux de mon enfance, que j'ai réussi à bouturer et puis ...eh bien
pourquoi pas celui là, il a l'air parfait, il faut que je le trouve en grimpant mais rien ne presse, j'ai tant à faire avant. C'est la première fois cette année que j'ai autant de maladies
fongiques sur mes rosiers et rien à faire ou peu puisque je n'utilise pas de traitements chimiques! J'ai beaucoup plus que 150 rosiers mais c'est vrai, ils ne me prennent pas plus de temps que le
reste! Merci de cette belle présentation!

laetitia 14/06/2013 07:54


c'est terrible cette envie que nous avons de tous les avoir dans notre jardin ! Enfin presque tous ...


Celui ci est ravissant et tout petit parfait pour mon nouveau massif. Hop sur ma liste ;) !


Bnne journée David.

David Henriet 14/06/2013 08:16



Bonjour Laetitia,


oh que ce rosier accompagnerait bien tes Delphiniums bleu azur.


J'ai arrété de mon côté ma liste, en fait je notais ... tout.


Belle journée



Nancy 14/06/2013 04:51


Superbe rosier ! Moi non plus je ne traite pas et comme engrais jusqau'a présent c'étais des feuilles de consoudes séché au pieds ? plus des orties et de la prèle. Cette année une amie m'a donné
de la potasse et un engrais bio spècial rosiers .


Mon petit bout de jardin 200m2 dont je cultive moins de la moitié accueille jusqu'a présent


16 rosiers et au potager 8 , j'en ai en commande pour cet automne mais vais devoir m'arreter car je ne saurai ou les mettre ou alors prendre un jardin en plus


Celui ci je le verrai bien en bordure de massif


Bonne journée David et merci !

David Henriet 14/06/2013 08:41



Bonjour Nancy,


oh oui je l'imagine déjà en association avec des géraniums vivaces bleus en devanture de massif, qu'il serait beau !



valerie 13/06/2013 23:42


Ah les Roses, les accueillir au jardin c'est toujours une fête, malgré que la place commence a manquer, tous les ans j'arrive a en mettre des nouveaux et Chaalis c'est le rêve pour tout amateur
de roses !!!


Cette que tu nous présentes est fort belle !!!

David Henriet 14/06/2013 08:35



Bonjur Valérie,


elle est sublime et parfumée. Résistante et remontante de plus le port est compact (50cm) idéal pour les petits jardins  ... où les jardins déjà fort remplis.


A bientôt


 



rando60 13/06/2013 23:23


j'ai beau regarder  , je n'en vois aucun de malades, grrrrr , moi, je ne dois pas les aimer et pourtant j'ai de vieux murs à cacher , j'ai installé des pétiolaris mais je crois que j'ai fais
la bétise d'en mettre un peu trop , car ils ne s'agrippent pas sur les parpaings , bonne soirée  bien entamée  

David Henriet 14/06/2013 08:33



Bonjour Rando,


l'Hydrangea petiolaris est sympa mais bien long à la pousse, il est idéal pour les jardiniers patients.


Quelques rosiers grimpaonts réveilleraient bien ton mur et seraient bien mis en valeur sur le feuillage luisant des petiolaris.


Belle journée



Nicole 13/06/2013 23:04


Une très belle découverte, je suis certaine que tu en as fait bien d'autres à ces dernières journées de la rose de Chaalis. Les bros bouquets de fleurs de ce rosiers sont splendides.


Bonne soirée


Nicole

David Henriet 14/06/2013 08:21



Bonjour Nicole,


effectivement c'est une vrai opulence ces brassées de fleurs. Il doit être de plus somptueux en bouquet rond avec des feuilles de noisetiers (pourpre ou vert) autour.


Belle journée ensoleillée



Camélia 13/06/2013 23:00


Aucun traitement ? pas de compost, pas d'engrais, ni de pucerons à éliminer ? Pourquoi les rosiers m'ont-ils toujours paru contraignants ? Bon ben, faut plus que j'hésite alors ...
direction jardinerie dès que possible !

David Henriet 14/06/2013 08:20



Bonjour Camélia


Pas de traitements du tout (je reviens sur les messages sur le roser 'comtesse de segur' pour ceux qui n'ont pas suivi ;-) , les pucerons se font manger si on est patient par les insectse et les
oiseaux. Les limaces et escargots sont ramassées et mis ou poulailler. Pour l'engrais, c'est soit en hiver avec le fumier d'ane soit chimique à la pluie printanière mais c'est pas bien lon.


Ce rosier Parc de la Belle est effectivement bien rustique, aucune maladie et il fait de belles tiges vigoureuses.


 



Camélia 13/06/2013 22:46


Vous m'impressionnez avec tant de rosiers. Je suis admirative, vraiment. Comment faîtes-vous pour les entretenir, les tailler, les prévenir des maladies, désherber à leur pied, .... j'imagine que
vous ne comptez pas vos heures passées au jardin ...En tout cas, c'est très agréable de lire tout cet enthousiasme que vous partagez sur vos blogs actuellement avec vos rosiers en fleurs. J'ai
hâte le soir en débauchant de venir lire vos articles et regarder vos superbes roses anciennes ! Un pur régal pour les yeux ce mois de juin !

David Henriet 13/06/2013 22:55



Ici pour l'entretien c'est minime: aucun traitement ! Plus on les chouchoute, plus ils sont fragiles. Le plus long: une bonne journée de taille en hiver. 


L'entretien se résume à supprimer les fleurs fanées et c'est en passant le soir pendant le petit tour du jardin  avec un éscateur toujours à la main.


Pour le desherbage: soit une bache de plantation soit un tapis de vivaces pour etouffer les mauvaises herbes et puis voilà ! Le gazon demande plus d'entretien qu'un massif de rosiers avec les
tontes successives ;-)



Camélia 13/06/2013 22:36


waouh ! encore un superbe rosier ! Comment voulez-vous que je fasse un choix parmi toutes ces variétés ? Je commence à comprendre pourquoi certains bloggeurs ont 150 variétés dans leur jardin ...

David Henriet 13/06/2013 22:41



Oups je mesens concerné avec les 150 variétés ;-)


Celle ci est particulièrement sublime et elle nous vient de ta région (Doué la Fontaine)



David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog