Les Hibiscus

Susanna  m'a contacté cette semaine, elle cherche à percer dans le journalisme et on lui a demandé de faire ses preuves en rédigeant des articles qui soient publiés.

 

Elle m'a gentiment contacté, et je lui ai proposé une tribune libre avec carte blanche  pour rédiger  un post évidemment sur le thème des plantes ou du jardin. 

 

Aussitôt dit, aussitôt fait... elle est plus rapide que moi et son style est fluide et très agréable à lire. Pas de copié-collé (j'ai vérifié) c'est un vrai-bon boulot de recherche et de synthèse, particulièrement remarquable pour quelqu'un qui n'est pas du milieu horticole.


 

Je vous laisse découvrir sont post sur les Hibiscus (seules les photos ont été rajoutées à son travail):


Jardin oriental

 

Avec ses grandes pétales colorées, l’hibiscus évoque dans nos imaginaires la végétation haute en couleurs de la Polynésie. Il offre les plus belles fleurs de l'été et apporte aux jardins une touche exotique de mars à octobre. La rapidité de sa floraison enchante les jardiniers : chaque matin, une nouvelle fleur apparaît, qui s’épanouit au fur et à mesure de la journée et meurt le soir, pour laisser la place à celle du lendemain...


Avec 200 espèces et près de 30 000 variétés, il y en a pour tous les goûts : bleus, roses, blancs ou rouges, parfois avec un cœur plus soutenu. Mais les deux espèces les plus couramment cultivées en Europe sont l'hibiscus rosa-sinensis et l'hibiscus syriacus.

 


L'hibiscus syriacus, également appelé althéa ou ketmie est la fleur nationale de la Corée du Sud. Il a été rapporté d’Asie par quelques marchands et jardiniers avisés à la fin des années 1500. Robuste, il résiste bien aux hivers froids (-15°C) et s’adapte particulièrement bien à la culture en pot. En pleine terre, l'arbuste peut atteindre 2 à 3 mètres de hauteur. Il a l'avantage de garder ses feuilles en permanence (dans les régions chaudes), et dès l’été venu, sa floraison est un vrai festival.

 hibiscus-ultramarine.jpg

Photo: Hibiscus syriacus 'ultramarine'


L'hibiscus rosa sinensis, aussi appelé « rose de Chine » ou « fleur des belles dames » est la fleur nationale de l’île d’Hawaï. Il est arrivé de Chine dans les années 1730 et remporte depuis les suffrages des jardiniers, de par l’élégance de sa fleur rouge vif, rehaussée en son centre par un volumineux pistil qui naît des profondeurs rose, jaune, rouge, ou orange de la corolle, selon la variété. En Europe, elle est plutôt considérée comme une plante d'intérieur, sauf dans certaines régions particulièrement clémentes. À l'abri du froid, elle peut atteindre 2 à 4 mètres.

Hibiscus.jpg

Photo: Hibiscus rosa sinensis

 

 

D'une façon générale, l'hibiscus permet de créer une magnifique atmosphère orientale dans les jardins. Pour se faire une idée de leur beauté d'un peu plus près, le guide du routard conseille des sites où admirer ces jardins, comme en Tunisie dans la région de Tozeur par exemple. Là-bas, de nombreuses villas en location ont également ce type de jardin.

 

 

 

 

 

Lydie 21/12/2013 20:44


elle va un peu trop vite sur sa conclusion, le début de l'article est très bon la fin est passable et ça manque de lien. je me permet de le dire non pour être désagréable mais si elle veut faire
du journalisme autant quelle sache ce qu'on ressent à la lire.  c'est bien de ta part de lui avoir ouvert les portes de ton blog !


 

David Henriet 21/12/2013 20:48



Merci Lydie,


c'est vrai que toutes les démarches publicitaires sont systématiquement balayées mais là c'était juste pour l'aider et sans contribution, on ne se refait pas.


bises et merci de ton com.



G. 21/12/2013 11:57


Plusieurs sources donnent rosa-sinensis, (qui s'écrit rosa-sinensis, et non rosa sinensis), comme un hybride de diverses espèces, sur des siècles d'hybridations et / ou de sélections.
Ce qui expliquerait la très grande variété de coloris des fleurs, de forme(s) des fleurs, etc...
Il a des feuilles assez épaisses, et / ou d'assez grandes fleurs, deux caractères qui sont souvent révélateurs d'une plante polyploide, (ce qui rejoint l'hypothèse d'une plante issue de
maintes hybridations interspécifiques).
D'autre part j'ai eu des rosa-sinensis dont la fleur durait deux jours, ce n'est donc pas forcément une fleur durant seulement une journée.
Syriacus est donné, par diverses sources, pour être originaire de Corée.

David Henriet 21/12/2013 13:01



Tu es une encyclopédie, wahou ... total respect. 


Merci pour toutes ces précisisions ... je sens que cet aprés'm je vais farfouiller sur le net pour ne découvrir un peu plus sur ces plantes  qui jusque là ne m'intriguaient guère.


Bon week-end Philippe et joyeuses fêtes.



Genevieve Doubsjardin 21/12/2013 11:21


Voilà un bon début!


si je peux me permettre une remarque, j'aurai mieux vu le titre: jardin exotique, car la Polynésie n'a pour moi rien d'oriental, mais je me trompe peut-être!

David Henriet 21/12/2013 11:39



Ah oui tiens, c'est pas faux.
C'est un peu comme un jardin japonais avec un bouddha  
bises et bon week-end Geneviève 



la luciole 21/12/2013 09:32


Un très joli style, en effet!


*belle continuation, Suzanna*


Cécile

David Henriet 21/12/2013 09:36



Merci pour elle :-)
Belle journée Cécile. 



Isabelle 21/12/2013 09:15


Très, très agréable à lire. Pas trop encyclopédique, j'aime ça.


Je lui souhaite une belle carrière.

David Henriet 21/12/2013 09:20



Elle a déjà écrit pour d'autres thématiques de blog: cuisin,e déco, famille, etc... c'est un beau challenge car dans des blogs thématiques comme les notres, on ne peut pas inventer et toute
erreur est tout de suite remarquée.


J'espère qu'elle percera, mais au vue de la fluidité et de l'energie positive qui se dégage de ses messages, j'y crois ... 


Bon, je devrais peut être embaucher une pigiste moi ... 
Bises Isa.



David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog