Méthode de bouturage de rosier express !

Bon j'avoue ce n'est pas conventionnel mais à Noël après la confection de la déco florale, j'avais des remords à jeter les tiges de rosier 'Mimi Eden roses' et il faisait trop froid dans la serre pour sortir le terreau et tout l'attirail.

 

J'ai donc décidé au bout de 2 semaines (j'étais comme toujours débordé) de découper des tronçons de tiges et de les piquer dans ... de la mousse florale.


Le récipient a été posé sur un rebord de fenêtre de l'ancienne grange (non chauffée) et je faisais un appoint d'eau (quand il n'y avait pas de glace) de temps en temps. 


Il y a 2 mois j'ai (enfin) acheté de l'hormone de bouturage et j'en ai rajouté en même temps que je retirais les tiges qui donnaient signe de faiblesse.


Et ce week-end, belle surprise, les premières racines apparaissent à travers la mousse.

Quand ils seront plus développés, j'émettrais délicatement la mousse et je les repiquerai.

 

Comme quoi, il n'y a pas que les techniques conventionnelles enseignées dans les ouvrages rébarbatifs de jardinage qui marchent.


Et si le jardin n'était pas que dicté par des dogmes ? Et si il redevient une aire de jeu et de découvertes ? N'en deviendrait il pas plus beau ?

 

Bouturage-dans-mousse.jpg

 

Pour retrouver une technique "classique" des boutures de rosiers en automne-hiver, cliquez ici.

Céline du Jardin Fleuri 01/05/2013 14:11


Huuummmmmm ! Eh bien comme quoi... Les techniques qui n'en sont pas sont les meilleures ! Bises de Savoie

David Henriet 01/05/2013 17:07



La chance du débutant peut être ;-)


Bises du Nord ou le soleil fait son retour.



Talithah 30/04/2013 22:35


Bravo pour nous avoir montré que c'est n'été pas difficile de bouturer un ou des rosiers qu'on aime. J'ai aussi essayer avec 4 de mes anglaises l'automne dernier..et hier, j'ai dépoter Alexandra
Kent et Geoff Hamilton et j'ai remaquer que les tiges ont commencer a émettre des racines. Chouette!!


C'est bien la première fois que j'y arrive, donc, c'est sure que cette automne, j'essairai "ta nouvelle technique" pour voir et avoir des résultats.


 


Bonne soirée

David Henriet 01/05/2013 07:31



Trop content pour toi que tes boutures aient reprises.


Ne mets par contre pas tous tes oeufs dans le même panier concernant cette méthode, perso je tenterai pour une même variété les 2 systèmes pour comparer les résultats et le taux de reprise.


En attendant l'automne de toute façon, il y a encore quelques beaux mois de roses qui vont se profiler ;-)


A bientôt.



Cécile 30/04/2013 13:38


J'ai planté ce printemps ce rosier ! Et pour ce qui est des boutures, j'ai demandé à Isabelle des morceaux de rosiers lors de ses tailles de février. Je les ai mises dans du terreau, dans la
serre. Depuis quelques jours j'ai sorti les pots; on verra bien si elles prennent (pour l'instant la plupart ont l'air de survivre !)


Bonne journée. Cécile

David Henriet 30/04/2013 15:12



Bonjour Cécile,


j'adore cette rose,


je l'avais utilisé en bouquet de mariage pour ma meilleure amie (il faut que je retrouve les photos pour les mettre en ligne), elles ont un charme fou.


A bientôt



bernadette 30/04/2013 10:43


une bien bonne idée et pas compliquée. Merci pour l'info


bonne journée

David Henriet 30/04/2013 11:08



Bonjour Bernadette,


effectivement, rapidement mis en oeuvre et moins de soin à apporter au fur et à mesure, juste un appoint d'eau de temps en temps.


Belle journée également.



Maryline 30/04/2013 09:27


Super David je vois que les idées bouillonnent ! Va falloir que je m'y essaie aussi ! Bonne journée et à plus.

David Henriet 30/04/2013 09:57



Bonjour Maryline,


les idées, il y en plein ... mais des judicieuses ... j'en ai moins...


Le jardin amène parfois quelques déception mais quand c'est une bonne surprise ... quel bonheur.


Belle journée



Béné 30/04/2013 07:31


C'est génial, je n'y aurais pas pensé! Le moment délicat va être de retirer les boutures de la mousse. Si j'étais toi, je découperai peut-être autour des tiges en laissant 2 cm de mousse. Puis
les remmetre dans du terreau/terre.Car sinon, je crains que tu n'abîmes ces bouts de branche si fragiles. Un peu de mousse ne peut pas être néfaste! Bonne journée David!

David Henriet 30/04/2013 08:57



Bonjour Béné,


je pense que tu as raison et je laisserai une base de mousse au coeur, un peu comme les rosiers de serre poussant au départ dans un carré de laine de roche.


En tout cas je vais encore patienter qu'ils soient plus racinés parce qu'avec moi les petits travaux manuels sont plutôt "bourrinage and co" ...


Bonne journée et à bientôt.


 



Marie 30/04/2013 06:57


C'est super et étonnant ! On dit : "Qui ne tente rien n'a rien" ... Tentative originale et belle réussite ! Bonne journée David !

David Henriet 30/04/2013 08:54



Bonjour Marie,


la prochaine fois je tenterais sur une même variété cette technique "touriste" avec la classique et on découvrira les meilleurs taux de réussites.


Belle journée.



Laetitia 29/04/2013 23:06


Super ! Je compte sur toi pour nous donner de leurs nouvelles.


Bonne soirée

David Henriet 30/04/2013 06:07



Bonjour Laetitia,


défi relevé ;-)



Maryse Clabots 29/04/2013 22:12


Bonsoir David ,en voilà une bonne idée !!! Merci de la partager !


 


J'ai aussi fais des boutures de rosiers et j'attends l'évolution ,ils sont en pots depuis l'automne passé et des jeunes feuilles commencent à se développer ...


A bientôt

David Henriet 29/04/2013 22:22



Bonsoir Maryse,


le plus dur ... c'est de résister à l'envie de les retirer tous les jours pour voir si ça pousse ... et casser les jeunes racines naissantes.


Avec cette "technique" il suffit de soulever la mousse pour voir si des racines apparaissent :-)


A bientôt



Sylvaine 29/04/2013 22:03


La nature a des ressources insoupçonnées! En tout cas, bravo pour ta technique originale !


Moi, je ne fais pas de bouture car il faut que mes rosiers soient greffés sur Rosa canina ou laxa pour pouvoir survivre dans le jardin.


Bonne soirée


 

David Henriet 29/04/2013 22:18



Bonsoir Sylvaine,


ici les rosiers bouturés reprennent et prospèrent bien ... je n'arrive pas à me dépettrer de 'Américan Pillar' d'ailleurs.  Pour une fois j'ai un avantage avec ma terre collante et lourde
(mais humifère).


A bientôt.



Isabelle 29/04/2013 21:56


C'est génial ! Je suis curieuse de voir s'il réussira au jardin.

David Henriet 29/04/2013 22:17



Bonsoir Isabelle


J'espère qu'il prosperera. C'est une version mini de 'pierre de ronsard' qui convient parfaitement aux bouquets.


Meilland a sorti récemment une nouvelle version grimpante miniature à son catalogue 'Mini Eden Roses'


mais ces tiges achetées chez le fleuriste doivent être un 'mimi eden'


On verra s'il s'avère assez vigoureux... au pire s'il y en a plusieurs, j'en placerai un dans la serre.


Bonne soirée.


 


 



Camélia 29/04/2013 21:56


Je n'y crois pas mes yeux ! Jamais je n'aurais cru ça sans image à l'appui ! Donc bouturer un rosier  n'est pas si compliqué qu'on le dit ! L'année prochaine, j'essaie ta méthode ! mdr !!

David Henriet 29/04/2013 22:12



Comme le disais un des meilleurs amis: "La fainéantise est le moterur de l'intelligence.".


Y'a des fois on se dit ... foutu pour foutu, je tente ... et des fois ça marche.


Tiens nous au courant si ça marche aussi chez toi.



David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog