Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

Un petit flash-back printanier ça vous tente ? Je vous propose de visiter ensemble le jardin de Gerard et Marie Hennion à Bersée dans le Nord près de Lille.

Un jardin que j'ai eu la chance de visiter avec des amis en fin mai 2015, ... et ça faisait un p'tit bout de temps que j'en rêvait ... j'étais en stress d'être en retard ... j'arrive dans ce beau village près d'Orchies ... pas d'autres voitures ? Je sonne ... ah bah c'est tout moi, je me suis planté d'heure, je pensais être en retard et j'ai une heure d'avance !

Les autres arrivent après une inoubliable séance de papotage (et de papouillage des chats), youpi ... on peut lâcher les fauves dans le jardin.

La vue depuis la terrasse est déroutante et rassurante à la fois. Une parfaite perspective longiligne se forme sur des halos d'espaces circulaires successifs ... surprenant et au combien ingénieux. Les rondeurs mettent en valeur les longueurs et donnent un caractère intimiste à chaque scène du jardin.

Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

Un jardin en fait ... indescriptible ... un jardin qu'on ne visite pas mais où on se visite soi... on jardin qui nous fait revisiter nos envies, nos idées préconçues, nos attentes et nos besoins.

Un jardin d'artiste humaniste qui nous prend aux tripes, un jardin philosophe ... un peu comme le livre "Le Monde de Sophie" qui nous ouvre les portes vers de nouveaux horizons qu'on ne soupçonnait même pas ... et si la solution était là ... en soi ... tout autour de nous et en nous.

Car en effet, ce jardin est un jardin "naturel" et écologique. Chaque problème a sa solution. Les adventices comme la prêle sont tolérées plutôt qu'éradiquées si bien qu'elles trouvent parfaitement leur place.

Des solutions pour simplifier la vie du jardinier émaillent le parcours comme des évidences ... et ici pourtant tout y est si parfait.

Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

Je ne pourrais vous le décrire sous de longues proses, chaque scène, chaque cm2 est harmonieux et judicieux. Le mieux est de se laisser porter par le jardin, qui nous happe, nous entraîne, nous emmène, emporter par le vent léger d'un bonheur virevoltant.

Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

Admirez les jeux circulaires de feuillages par leur structure et leurs teintes contrastées comme un tableau où les pleins et les vides sonnent comme une partition de musique avec les notes et les silences.

Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

Les scènes ne sont pas que belles dans leur ensemble, chaque m2 est une oeuvre à elle toute seule où le végétal trouve sa place harmonieusement ... la perfection des catalogues et magasines qui nous font tant rêver existe ... sans photomontage ... ici le Vrai s’emmêle avec la Beauté et la Sincérité.

Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

J'ai adoré prendre les petits sentiers qui serpentent à travers les massifs. Plutôt que de prendre la grande voie de la perspective, on déniche milles trésors dans notre fort-intérieur euuuh non dans le coeur des massifs. J'avais l'impression d'être avec nos amis dans un labyrinthe initiatique de merveilles ... où nous nous exclamions tous à la découverte de joyaux botaniques.

Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

Un grand bonheur que de parcourir avec nos amis ces chemins en s’exclamant de oooh, aaaah, de qu'est ce que c'est, ... le jardin est devenu initiatique et ludique ... chuuuut nous sommes redevenu des enfants. D'ailleurs écoutez les éclats de rire si nombreux se répondent comme les chants d'oiseaux printaniers.

Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

Le végétal n'est pas le seul acteur, de nombreuses décos et astuces jalonnent et pigmentent le parcours féérique.

Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...
Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ... Le jardin de Gérard ... en apesanteur ...

Pouquoi ce titre "en apesanteur" ?
Parce que là bas on devient plus léger, délesté de questions et d'interrogations inutiles, on en ressort, bien, soi ... en apesanteur.

D'ailleurs vous pourrez retrouver une vidéo de ce jardin filmé avec un drone si vous souhaitez vous aussi éprouver ces sensations lévitationnelles.

Mais aussi sur cette vidéo à l'occasion du prix "Jardiner autrement"

J'espère que vous aurez l'occasion d'arpenter ce jardin atypique et unique mais aussi de rencontrer Gerard Hennion.

Vous trouverez les jours d'ouverture sur le site de Jardins-Passions dont il est membre.

Merci à Gérard pour cette visite inoubliable et merci de tout ce que tu nous apportes.

Retrouvez les autres visites de jardins en cliquant sur le lien ci dessous:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Malo 02/07/2016 09:35

Une philosophe de jardin qui me plait beaucoup! Ce jardin semble superbe, les feuillages mis en valeur, la structure bien pensée... Merci pour ce beau partage!

David 09/07/2016 07:31

Coucou Malo,
toutes les dimensions et les facettes de ce jardin sont géniales et la notion paysagère passionnante
Bisesssssssss

Marie-Claude 25/02/2016 09:46

Merci pour le partage, j'ai découvert un jardin extraordinaire que je visiterais bien si je peux ...
De très beaux effets de masse, c'est là le secret pour la réussite, pour le regard mais pour cela , il faut un très grand jardin !
Quelle taille fait-il ?
Je n'ai pas vu de rosier , les a t-il bannit de son domaine enchanteur ?
Bises
MC

David Henriet 25/02/2016 19:58

Coucou MC,
mais si il y a quelques rosiers, bon d'accord 5 ou 6 ... mais de nouveaux arrivent.
Gérard tiens fort à que son jardin soit "sans entretien" et ne voulait pas de plantes à tailler régulièrement, mais il a découvert récemment un rosiériste local avec des rosiers sains et vigoureux ;-).
Le jardin fait 2700m2.
Bisessss

Maryline 23/02/2016 09:43

Un reportage extraordinaire ! Des reportages d'ailleurs. Tes deux photos grand format vertical sont magnifiques, le bleu de ces ancolies, humm un pur bonheur. Un post que j'aurai infiniment plaisir à revoir et revoir. Il me semble que toute l'harmonie vient de ces superbes effets de masse et de toute la réflexion du départ. Il me semble qu'en le visitant les exclamations se feraient intérieures, et que le silence prévaudrait, la perfection nous laisse dans un mutisme absolu pour mieux s'en imprégner peut-être. Bizh David et un grand merci.

David 23/02/2016 12:26

Coucou Maryline;
j'avoue avoir eu du mal à trier les photos, chacune me replonge dans une scène qui m'a fait rêver.
Bisesss

Lys Blanc 22/02/2016 11:16

Merci pour cette découverte de ce jardin. je suis vraiment "en apesanteur" pour le coup.
Ta description et tes photos sont magnifiques, j'espère que j'aurai un jour la chance de visiter cette merveille.
Bonne semaine

David 23/02/2016 12:31

Coucou,
aaah je ne suis pas seul à léviter alors :-)
Bisesss

Carine 22/02/2016 09:07

Ce jardin m'attire comme un aimant, bien que l'ayant visité plusieurs fois j'ai toujours plaisir à admirer certaines scenes dont la bordure d'heucheras, ou le passage à travers cette marée d'ancolies ou... et des hôtes charmants. Merci pour ces photos

David 23/02/2016 12:32

Coucou Carine,
aaaah ces heucheras et hostas :-) J'ai bien envie aussi de reporter ces scènes au jardin.
Bisesss

Virginie 22/02/2016 07:01

J'ai eu la chance de rencontrer Gérard et de visiter son jardin en septembre. C'était magique ! Harmonie des perspectives, des couleurs et des formes. Trucs et astuces pour épargner le travail du jardiner. Le Rêve ! Bises

David 23/02/2016 12:33

Coucou Virginie,
oh c'est chouette que tu ai pu le visiter. C'est vrai que ce jardin est aussi esthétique qu'instructif.
Bisessss

Gérard 21/02/2016 19:31

Que dire de plus David , quel talent de narrateur, du plaisir de revoir ces bons moments en famille. La famille des jardiniers n'est pas seulement riche de connaissances , mais surtout riche de partage, et d'une remarquable richesse de coeur . Toujours aussi heureux d'avoir croisé ce groupe et ses nombreuses ramifications .....en Belgique, en Italie et bien sûr en France . Merci encore David

Emmanuelle 21/02/2016 18:18

Bonjour David , merci pour cette balade virtuel qui fut un régal ,un jardin superbe je découvre des associations superbes .
Bien quelle fut virtuel j'en suis sortie en apesanteur , j'aime beaucoup le nom de ce jardin c'est souvent le cas d'ailleurs les questions que l'ont se pose elles sont parfois et souvent bien inutiles s'implifions et le bonheur est là .
Belle semaine David et merci pour le partage

David 21/02/2016 18:32

Bonsoir Emmanuelle,
tu as tout à fait compris l'esprit de ce jardin, j'espère que tu pourras t'y rendre un jour, ce n'est pas loin de chez toi.
Bisesss

Marie 21/02/2016 17:50

Quelle harmonie, on doit s'y sentir si bien ! Une jolie promenade ! Merci...

David 21/02/2016 18:33

Bonjour Marie,
effectivement une harmonie à chaque scène et de superbes liaisons, un travail de maître.
Bisesss

annie h 21/02/2016 17:19

waouuu merci on ne sait plus ou regarder qu'l jardin ça donne envie d'y aller faire un tour

David 21/02/2016 18:34

Bonsoir Annie,
j'ai posté beaucoup de photos mais c'était trop dur de les choisir, c'est si varié mais si imbriqué à la fois.
Bisesss

Béatrice 21/02/2016 16:00

Merci David pour cette visite dans ce si joli jardin, Fabienne nous en avait fait découvrir quelques photos mais ça fait tellement de bien de parcourir ces petits sentiers et s'émerveiller encore et encore devant tant de jolies scènes.
Quel bonheur!
Bises et bon après-midi

David Henriet 21/02/2016 16:01

Coucou Béa,
oh oui un reel et continuel emerveillement
Belle soirée

maryse h 21/02/2016 15:13

Un jardin comme je les aime. Une architecture de feuillages et un profond respect de la nature.J'avais déjà vu le deuxième reportage quie m'avait séduit.Et bien le jour où j'irai dans le nord, je ne manquerais pas cette visite .merci David et bonne fin de weekend Bises

David Henriet 21/02/2016 15:24

Bonjour Maryse,
je suis certain que tu vas l'adorer.
En attendant, plein de bisessss

jacqueline. 21/02/2016 14:17

Une super balade David, j'aurais aimé être de la partie !
Bises

David Henriet 21/02/2016 14:34

Bonjour Jacqueline,
je suis sur que tu adorerais
Bisessss

Isabelle Olikier 21/02/2016 13:46

Très, très beau souvenir ! Presque un an déjà et des impressions pourtant encore si vivantes. Je n'oublierai jamais ce chant d'ancolies en camaïeu. Un rêve !

David Henriet 21/02/2016 14:34

Coucou Isa,
hi hi , c'est rigolo moi j'étais plus fan des feuilles d'Heucheras en masse :-)
ca passe vite hein, et le printemps nous manque
Beau dimanche

David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog