Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Le rosier 'Abracadabra' 2002

Le rosier 'Abracadabra' 2002

Est il sortit d'un chapeau de magicien ? En tout cas cette création de Kordes ne manque pas d'originalité et on imagine bien les paillettes volant devant les clameurs d'un tour de magicien réussi.

 

Pour trouver son origine, il faut remonter un peu ... En 1876, la firme Kordes créa un joli rosier de fleuriste parfaitement turbiné d'une teinte jaune d'or nommé 'Frisco'. 
Celui ci muta dans une teinte rouge sombre, presque noir et fut nommé 'Black Beauty' en 1998.

 

Par la suite un autre sport (mutation) apparut cette fois ce sont des paillettes d'or qui éclaboussent les pétales ténébreux, il fut nommé 'Hocus Pocus' en l'an 2000. Malheureusement peu stable, ce qui est dérangeant pour des séries de rosiers clonés destinés au marché de la fleur coupée.

 

Mais en 2002, une nouvelle mutation plus stable et vigoureuse fut sélectionné et apparut dans le commerce 'Abracadabra'.

Le rosier 'Abracadabra' 2002

Sa forme parfaitement turbinée, ses tiges élancées, sa teinte originale, rend ce rosier idéal pour des roses en soliflore.

Le rosier 'Abracadabra' 2002

Cette obtention a fait chaviré quelques coeurs mais a très vite laissé sa place pour une autre puisque Kordes l'a arrêté assez rapidement au profit d'un homonyme registré KORamsaro qui a lui aussi des fleurs striées mais dans des tons plus doux: rouge clair, blanc et ocre et en forme buissonnante à bouquet. De plus ce petit nouveau 'Abracadabra 2014' a reçu un ADR .

 

Rosier Abracadabra 2002

Autres noms:Forkasu Porkasu                
Nom officiel:KORhocsel
Obtenteur:Kordes
Année:2002
Filiationsport de de Hocus Pocus
Type:hybride de thé- rose de fleuriste
Résistance:moyenne
Parfum:sasans ou très léger
Remontance:oui par vagues
visite jardin 

hybride de thé

 

 

Un petit coucou à Lina, qui m'a fait découvrir ce rosier sur un forum.

Retrouvez les autres rosiers à grandes fleurs présentés sur ce blog en cliquant ici: