Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Chronique des joies de déblaiement d'un chemin privé de 300m

Chronique des joies de déblaiement d'un chemin privé de 300m

Ah le Nord, ses paysages, sa chaleur humaine, ses traditions, son culinaire, et .... la neige.


Certes vous êtes tous au courant, il a neigé. Mais quand on a la chance d'habiter dans un hameau perdu, au bout d'un charmant petite chemin encaissé privé de 300 mètres de long, ... c'est la galère.


Certes, j'ai la chance que mon employeur a adapté mon poste au télétravail (1000 mercis) parce que la veille sur les route verglacées, c'était déjà bien galère) mais mon épouse quand à elle a bravé la tempête de neige avec notre solide et téméraire saxo pour avancer dans le chemin... peine perdu ... des congères de facilement 60 cm.


Photo du jardin ce jour (un clic sur la photo pour l'agrandir):

mars-2013-neige-au-jardin.jpg

 

Plein de courage et de bonne volonté, elle a passé la journée à déblayer à la pelle l'allée (et moi très téméraire je bossais au chaud, vive la parité) et une fois avancé par série de 10 mètres on recommence ... et les congères se reforment à l'arrière.


Photo de la voiture échouée au milieu du chemin pendant la pause déjeuner:

mars-2013-voiture-echouee.jpg

 

Photo de congères qui se sont reformées derrière:

mars-2013-congeres-reformees.jpg

 

Il ne restait plus que 100 (longs) mètres lors du passage de notre ympathique voisin agriculteur (pas celui qui a taillé les arbres) et nous as déblayé en 5 minutes tout le chemin avec en bonus en tas de neige XXL dans la cour prêt à battre des records de bonhomme de neige géant.

 

Photo du passage du voisin:

mars-2013-passage-du-voisin.jpg

 

Merci encore,

bon la voiture restera en haut car la neige tassée va verglacer avec les prévisions de -11° cette nuit et moi je resterais en télétravail bien au chaud avec mes 2 zouaves et les bebetes.