Chronique des joies de déblaiement d'un chemin privé de 300m

Ah le Nord, ses paysages, sa chaleur humaine, ses traditions, son culinaire, et .... la neige.


Certes vous êtes tous au courant, il a neigé. Mais quand on a la chance d'habiter dans un hameau perdu, au bout d'un charmant petite chemin encaissé privé de 300 mètres de long, ... c'est la galère.


Certes, j'ai la chance que mon employeur a adapté mon poste au télétravail (1000 mercis) parce que la veille sur les route verglacées, c'était déjà bien galère) mais mon épouse quand à elle a bravé la tempête de neige avec notre solide et téméraire saxo pour avancer dans le chemin... peine perdu ... des congères de facilement 60 cm.


Photo du jardin ce jour (un clic sur la photo pour l'agrandir):

mars-2013-neige-au-jardin.jpg

 

Plein de courage et de bonne volonté, elle a passé la journée à déblayer à la pelle l'allée (et moi très téméraire je bossais au chaud, vive la parité) et une fois avancé par série de 10 mètres on recommence ... et les congères se reforment à l'arrière.


Photo de la voiture échouée au milieu du chemin pendant la pause déjeuner:

mars-2013-voiture-echouee.jpg

 

Photo de congères qui se sont reformées derrière:

mars-2013-congeres-reformees.jpg

 

Il ne restait plus que 100 (longs) mètres lors du passage de notre ympathique voisin agriculteur (pas celui qui a taillé les arbres) et nous as déblayé en 5 minutes tout le chemin avec en bonus en tas de neige XXL dans la cour prêt à battre des records de bonhomme de neige géant.

 

Photo du passage du voisin:

mars-2013-passage-du-voisin.jpg

 

Merci encore,

bon la voiture restera en haut car la neige tassée va verglacer avec les prévisions de -11° cette nuit et moi je resterais en télétravail bien au chaud avec mes 2 zouaves et les bebetes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Camélia 17/03/2013 10:10


Impressionnante cette hauteur de neige ! Je déteste la neige et le verglas (comme beaucoup de monde j'imagine). Je trouve ton épouse vraiment courageuse d'avoir tenté ... et la photo du bonhomme
de neige, elle est où  ?

David Henriet 17/03/2013 17:30



Elle arrive, elle arrive. je la rajoute tout à l'heure en bas de commentaires.



Céline du Jardin Fleuri 14/03/2013 21:48


Ah oui ! J'avais vu ta photo de ce matin mais effectivement, on a du mal à s'imaginer quand on a la chance d'être sous le soleil... même si la bise glaciale nous empêche de sortir de la
maison. 

David Henriet 15/03/2013 06:36



Bonjour Céline,


pour la bise glaciale, on n'y a eu le droit avec le -15°c ..... brrrrrr.


Le soleil arrive, enfin je me l'imagine. je ne regarde plu la météo pour ne pas me saper le moral. Allez je vais repartir au boulot et reprendre mon tunnel de glace (ici ca n'a pas encore
vraiment fondu).


Belle journée au soleil.


David



Marie-Claude 14/03/2013 15:19


Ma nièce qui habite dans l'Aisne avait dans sa descente de garage, un mur de neige de presque 2,00m, une congère énorme !


C'est le voisin cultivateur qui lui a enlevé au tractopelle !


MC

David Henriet 14/03/2013 18:03



Bonjour Marie-Claude,


j'habite à 300 mètres de l'Aisne, ce n'est pas très loin... heureusement que le cultivateur l'a déblayé et heureusement qu'ils sont là !


On attends toujours le printemps en ce moment même à Lille 'ou je travaille) il fait beau mais chez moi les averses de neige continuent...


A bientôt.



Nicole 14/03/2013 14:05


Il y a des bons et des mauvais côtés de la vie à la campagne mais moi je ne la quitterais pas ma campagne. Elle est un peu moins rude que la tienne, l'accès à la route nationale sur une petite
route en dévers est toujours épique. J'ai toujours aimé rouler sur la neige ça change de la monotonie habituelle. Quand je dis ça autour de moi, je passe pour une folle, Bon maintenant avec
l'âge et à la retraite je fais moins la fanfaronne. Ceci dit je plains les gens qui ont été bloqué et tu as bien fait de rester chez toi.


Bonne journée


Nicole

David Henriet 15/03/2013 18:59



Bonjour Nicole,


oh je ne la quitterais pas non plus la campagne, j'ai vécu 6 mois en région parisienne (Longjumeau), c'était bien mais bon ... chaque chose en son temps. 


Ici on attends avec grande , grande GRANDE impatience le printemps.


A bientôt


David (qui vient de retrouver le corbeille, ouf je ne l'avais pas supprimé) :-)


 



la luciole 12/03/2013 22:42


Ah! La vie retirés à la campagne a aussi de nombreux avantages!!!

David Henriet 13/03/2013 07:48



C'est clair, se lever ce matin et déjeuner face à un lever de soleil dans la campagne blanche relevée par des arbres zébrés de bois et de blanc et picté d'étincelles de glaces captant les
premières lumière du jour devant une brume lactée ... ça n'a pas de prix.


Bon, j'ai fait quelque photos mai à -15°c au réveil, c'est difficile  ;-)


Belle journée.



la luciole 12/03/2013 22:02


Il faut avouer que la vie retirés à la campagne a aussi ses mauvais côtés...


Et tes enfants, ils sont en vacances ou ils ont été dispensés d'école???


Bon courage à tous pour demain !


*belle soirée*

David Henriet 12/03/2013 22:31


L'école communale etait fermée ... aucune institutrice presente, seulement 3 enfants et la cantine n'a pas livré. Pas de regret. Belle soirée.


Laetitia 12/03/2013 21:16


Ok pour les carottes et pour le lien que je retente cette fois ci ...

David Henriet 12/03/2013 21:19



Le lien marche bien désormais et devrait rester en mémoire par défaut je pense.


Bon pour moi c'était pas grave, tu es dans mes "favoris".


Bonne soirée et bonne route demain.



Laetitia 12/03/2013 21:08


Ici aussi la neige est bien tombée, et c'est un veritable cauchemard pour nous, pauvres Breton,s qui n'avons pas l'habitude de conduire dans des conditions pareilles !Je peux t'assurer que je
suis allée travailler la peur au ventre .


On veut des photos du super bonhomme de neige !

David Henriet 12/03/2013 21:11



Bonsoir Laetitia,


désolé que tu ais du prendre la route.


Pour le bonhomme de neige, il va falloir que je sème des carottes géantes l'année prochaine pour avoir un nez proportionné...


Ps: le lien de ton blog indiqué à l'envoi des messages a toujours une erreur de saisie pour info.



bernadette 12/03/2013 21:00


quel courage pour Madame bien sur!!. Je rigole et en plus cela va pas s'arranger d'après les informations. Un bonus, tu nous montres ton bonhomme de neige xxl les enfants vont etre contents

David Henriet 12/03/2013 21:05



Bonsoir Bernadette.


Pour le bonhomme, ils vont s'y attaquer demain si le froid et le vent ne sont pas trop fort.


Ils étaient surtout content de voir le tracteur, il n'y a pas souvent d'animation dans notre cour isolée.


A bientôt.



Lydie 12/03/2013 20:29


elle a du courage ton épouse ! moi avec 5cm suis incapable de sortir ma voiture de mon petit bout de campagne... bon faut dire aussi que la neige et moi on n'est pas fait pour vivre ensemble :p


Bon courage et bonne soirée


Lydie

David Henriet 12/03/2013 20:39



Bonsoir Lydie,


du courage, elle n'en manque pas ... mais sur la fin de la force sous un vent glacial, ... j'avoue l'avoir rejoint pour l'aider (et prendre des photos).


Belle soirée.



Isabelle 12/03/2013 19:41


Moi qui ai horreur de rouler sur la neige et le verglas, je ne tenterais même pas de m'aventurer au-delà du garage ! 


Dis, c'est vraiment le bled chez toi 

David Henriet 12/03/2013 20:30



Bonsoir Isabelle,


la première fois ça fait peur, et après ... on s'y fait et on tente l'aventure.


C'est très isolé, petit hameau à 3 km d'un village par un chemin communal (rarement denneigé) et la maison à 300 m du premier voisin qui n'est jamais là puisque maison secondaire...


Mais il faut bien l'avouer par rapport à la pollution lilloise, le bruit constant dans les journées de travail, c'est le pied ! Pas une voiture, pas un bruit, hormis les oiseaux et l'ane du
jardin. Dommage que l'été soit i éphèmère dans la région.


Si un jour tu vas en ballade vers Maroilles, contactes nous ;-)



David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog