Un vrai carnage.

Il était une fois une maison bucolique perdue au milieu de nulle part dans un parc naturel régional bocager. Cette maison se trouve au bout d'un chemin privé encaissé et bordé des deux côtés de haie bocagère ancienne et d'arbres têtards d'environ 100 ans. Ces arbres, certes un peu haut, faisaient ombrage aux visiteurs, aux ballades vers notre (éloignée) boite aux lettres, au pâturage de l'ânesse sans compter le refuge de  zoziaux et écureuils de passage.

 

Un beau jour un de nos voisins possédant le champ limitrophe se propose de tailler ces arbres afin de ne pas gêner nos fils électriques (EDF est passé 2 fois en 10 ans nous refaire le câblage suite aux tempêtes), bonne idée.

 

Le lendemain, voici le résultat. Un carnage.

 

Les aulnes retaillés à hauteur de haie pour pouvoir mieux être rabattus annuellement par la tailleuse de haie. Les troncs creux explosés ... un vrai carnage.

 

Bon voilà désormais nous voilà avec un chemin ajouré, une prise au vent du terrain en hausse, des arbres qui nous avaient donné un coup de cœur pour la maison ne sont plus et les mésanges et bouvreuils du voisinage sont perdus.

 

Attention les yeux, voici la scène de crime.

 

Abattage-aulnes-2013.jpg

 

 

Voici quelques photos avant, la grande cet été (à mi-chemin) et les autres cet hiver (aulnes et charmes).

Abattage-aulnes-avant-2013.jpg

 

Ps: à notre voisin, sans rancune ;-)

Florence 09/01/2014 16:17


Je vois bien une allée de Ginkgo biloba 'Blagon' (j'ai déjà vu = c'est superbe !), ou de chênes colonnaires (il existent plein de cultivars d'arbres colonnaires sympas) mais çà risque de coûter
cher. en tout cas, ça te laisse le champ libre pour trouver des idées, et ça, c'est plutôt sympa :-)

David Henriet 09/01/2014 16:32



Bonjour Florence,


c'est vrai que j'aime bien le style des colonnaires. Pour le budget, on verra en allant, le chemin fait 300 mètres ;-)


Merci de tes propos.


Bises - David



Florence 06/01/2014 16:15


Bonjour David,


Et bien, esthétiquement, c'est un vrai carnage, et ça fait mal au coeur de voir ça.


Est-ce qu'ils ont repoussé depuis ? Ce sont des aulnes ?


Même coupé à ras, normalement, un aulne, comme la plupart des feuillus, ça repousse. Par contre, ça risque d'être assez moche pendant un bon moment.


Et il est vrai que les aulnes n'aiment pas les tailles hors période de pousse, car ils perdent des branches dans ce cas.


Tu as fait quoi du coup ? laissé ou replanté ?

David Henriet 06/01/2014 16:43



Bonjour Florence, ce sont bien des aulnes qui doivent avoir 80-100 ans.
Ils sont repartis mais cet automne il a retaillé la moitié à raz (ça y est c'est foutu) et pour 3 ou 4 a laissé des tiges repartir. Le hemin est bien défiguré :-(
Les autres voisins s'en sont plaint (dont sa soeur voisine!) mais il a dit "ça empêche mon mais de pousser. Ce qui est evidemment faux puisqu'ils étaient sur la partie nord de la parcelle donc
pas d'ombre.


Le soucis c'est qu'avec les différentes tempêtes les batiments voisins sont bien malmenés.


Enfin ...
Pour l'instant j'ai laissé comme ça, le temps de faire notre deuil de ce petit coin pittoresque mais je vais replanter des arbres plutôt colonnaire (nos piquets EDF sont proches) et les oiseaux
et écureuils pourront revenir. N'en déplaise au voisin.
Bises et merci de ton message.



laurent 18/03/2013 14:44


Je découvre votre blog... et je reste pantois! Quelle tristesse.

Vous êtes gentil d'être sans rancune. Parfois les gens croient bien faire, et je suis tout prêt à accorder le bénéfice du doute, mais ici, il y est allé fort. Ce serait une haie qu'on a laissé
trop pousser, d'accord d'être brutal, mais dans le cas de saule têtard, c'est effectivement un carnage...

David Henriet 18/03/2013 17:12



Bonjour Laurent et bienvenue


(et merci au passage pour la coquille repérée en message privée que je vais rectifier dès ce soir :-)


Oh par contre je n'ai aps de doute sur la volonté de "sacrifier" des arbres, il posséde pas mal de champs cultivé aux alentours et suite au remebrement c'est les seuls terrains qui n'ont plus ni
haie ni arbre tétard dans le voisinage ...


On a bien senti les premiers inconvénients la semaine dernière avec les congères de neiges qui se sont accumulées dans le chemin.


Mais bon, on ne pourras pas faire de miracle et on va forcer un peu la nature à reprendre le dessus en replantant mais il faudra du temps...


Merci encore de l'intérêt porté à notre blog et à bientôt.


David


 



Nicole 04/03/2013 13:47


Ah oui quel massacre ! alors que les trognes de saules ou autres arbres sont sauvegarder, c'est n'importe quoi. D'accord, il y a pire comme problème mais quand même. Il va falloir que tu
replantes une haie du même genre.


Bonne journée


Nicole

David Henriet 04/03/2013 15:43



Bonjour Nicole,


et oui, et dire que le parc naturel régional de l'avesnois fait tout pour les péserver et interdit leur arrachage ... mais en les mutilant, ils meurent officiellement de vieillesse et n'ont ni
amendes, ni réprimandes ni obligation de les replanter. cqfd.



la luciole 04/03/2013 11:17


Massacrer ainsi le patrimoine bocager, il y a de quoi être furieux! Mais la nature ayant horeur du vide, elle va vite reprendre ses droits et je suis sûre que vous l'y aiderez fort joliment et
que dans quelques temps, les mésanges nicheront à nouveau dans votre haie repoussée.


*douce journée*

David Henriet 04/03/2013 12:47



Bonjour,


ton escapade ce week-end s'est bien passée ?


On va attendre et voir ... mais il n'y aura pas de miracle, le but était bien au vue du soi apporté de les abattre. Pour les zoziaux, je vais peut être lancer un appel à nichoirthon sur le net
;-)


Belle journée à toi également.



Sylvaine 04/03/2013 08:20


Un carnage, oui mais la nature a des ressources et une vigueur insoupçonnées et ils vont refaire du bois, des tiges, des feuilles et d'ici un an ou deux, seront à nouveau beaux :)


Bonne journée

David Henriet 04/03/2013 08:26



Bonjour Sylvaine,


normalement oui mais sur des formes "tétards" quand on coupe sous la tête, ils ne reprennent pas ... de plus les aulnes ne sont pas réputés des bons gaillards pour les tailles drastiques. Les
troncs explosés de plus, la tailleuse de haie qui recoupera tout à hauteur tous les ans pour les eventuelles pousses ... non non ... ca a été fait pour les anéantir.


Je vais pas déprimer pour ça, y'a pas "mort d'homme" et y'a pire au monde, on va se rebeller en replantant (gnap gnap), pourquoi pas des fruitiers haute tige, une pergola géante de 300 mètres
recouverte de rosiers lianes ... bon là je rêve .


Mais bon, on va voir les bons côtés.



Isabelle 04/03/2013 06:03


De par mon expérience : ne jamais faire confiance aux fermiers !

David Henriet 04/03/2013 08:19



Bonjour Isabelle,


la haie est mitoyenne, les branches touchaient les fils electriques, les arbres avaient besoin d'être taillés. Eux sont plus équipés (et habitués) que moi là dessus ... mais en fait non ...


L'autre voisin agriculteur est quant à lui respectueux du patrimoine arboricole et fait  ça dans les régles de l'art. 


Bon va falloir que je négocie pour la perte de "cachet" de la maison le rachat de la parcelle (environ 2000 m2 à vue d'oeil) pour agrandir le jardin  ;-)


Belle journée ensoleillée (mais froide ici -6° ce matin)


Ps: mais quelle expérience de ce type à tu pu avoir ?  



David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog