Les pâquerettes

Classées dans les bisannuelles, elles nous font souvent le plaisir de se montrer vivaces dans nos jardins. Rustiques et sans entretien les variétés horticoles doubles sont de vrais joyaux pour les jardinières et potées  accompagnant bulbes printaniers et violas cornutas.

Son nom latin est Bellis perennis mais c'est sur son joli nom français qui est plus répandu en l'honneur de sa floraison en période pascale.

 

Les premières à fleurir dans les hybrides sont les pâquerettes 'speedstar' avec une forme double plate à coeur jaune. Elles sont même souvent fleuries dès l'automne ne nécessitant pas de période de froid pour livrer ses premières fleurs.

On trouve les variétés blanches ('speedstar white'), rose vif ('speedtar rose') et rouge ('speestar carmine').

Les pâquerettes

 

Puis au printemps d'autres variétés aux formes plus doubles fleurissent. Leurs pompons serrés permettent de camoufler le coeur jaune disgratieux dans certaines associations.

Les variétés 'planet' sont vraiment similaires aux 'tasso' (est ce d'ailleurs les mêmes?) et présentent 4 variantes: blanche avec 'Tasso white', rose tendre avec 'Tasso rose', rouge avec 'Tasso red' et enfin la charmante saumonée 'Strawberry and cream'.

 

Les pâquerettes

Et enfin il y a les paquerettes à fleurs gigantesques dignes des dahlia cactus. Ce sont les pâquerettes habanera (appelé aussi paquerette roggli). Un peu plus tardive mais quel spectacle !

La variété blanche pur est 'habanera white', la blanche à pointe rose est 'habanera rose', une autre variété aux pointes plus soutenu vers le rouge est 'habanera white with red Tips' et enfin la rubis 'habanera red'.

 

Les pâquerettes

 

Il en existe d'autres encore comme la saumon 'robella salmon pink' et la gamme ruby présentant des fleurs comparables aux habeneras.

 

Je profite de l'occasion de la publication de cet article pour démarrer une nouvelle page sur les plantes bisannuelles ce qui permettra de rajouter au fur et à mesure les autres espèces comme les violas, giroflées, papaver nudicaule, primevères, renoncules, ...

ingrid 25/03/2014 19:31

J'en ai tellement dans la pelouse que je ne pense pas à en planter,mon mari doit tondre la coupe haute pour les laisser ainsi que les primevères,c'est tellement naturel,pourtant celles que tu présentes sont adorables

David 25/03/2014 19:37

Bonsoir Ingrid,
oh oui elles sont pleines de charme ... je craque à chaque fois que j'en vois.
Bises

Lydie 25/03/2014 18:52

J'adore les pâquerettes, c'est d'ailleurs la première année que je n'en ai pas mis dans mes potées printanières... il faut dire aussi que j'en ai fait que deux... mais j'ai la simple partout dans la pelouse et c'est un vrai bonheur. Je ne les tond pas sur les bordures de massif ça fait un bel ourlet blanc :)

David 25/03/2014 19:27

Bonsoir Lydie,
c'est vrai que ca fait mal au cœur de tondre ces jolies fleurettes. On ne peut les regarder sans avoir le sourire.
Bises

Claire 25/03/2014 15:31

C'est bizarre mais je n'en ai jamais planté, ni en pot ni en pleine terre. Pourtant je les trouve bien jolies, en particulier la variété 'strawberries and cream'. Je vais peut être m'y mettre grâce à toi !

David 25/03/2014 16:02

J'adoooore les pâquerettes; c'est tellement facile et ça me fait penser à Pâques avec ces pompons de couleurs. C'est vrai que cette variété est craquante. Dépêches toi de la dénicher, actuellement il n'y en a quais plus en production ... les annuelles arrivent ...
Bises

David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog