Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
Le rosier 'Burgundy Ice'

Le rosier 'Burgundy Ice'

Mmmmmh on aime, on n'aime pas ? On déteste une journée, on l'adore le lendemain... j'avoue avoir eu du mal à me fixer avec celui-ci.

 

Découvert en "vrai" au jardin des lianes Cécile l'a adoré ... moi pas... Bon il faisait chaud, ils étaient chétifs mais bon ... le meilleur moyen de se faire une idée est de le tester.

 

 

Le rosier 'Burgundy Ice'
Le rosier 'Burgundy Ice'

Planté il y a 3 ans, il s'est montré assez grêle depuis le début, pas un foudre de guerre ... mais il est encore là. Ses fines tiges fluettes portent des folioles assez espacées ... et maculées de ronds noirs ... est ce pour mieux s'assortir à ses pétales grenats ?

 

Bon David, ne fais pas ta mauvaise foi ... et laisse toi convaincre, laisse lui une chance.

 

Le rosier 'Burgundy Ice'
Le rosier 'Burgundy Ice'
Le rosier 'Burgundy Ice'

 

Ce rosier assez grêle gagne à être marié avec des annuelles et vivaces graciles qui cachent sa base disgracieuse mais sans l'étouffer.

 

Ici c'est la Scabiosa 'Beaujolais Bonnet' qui joue les tons sur tons 

Le rosier 'Burgundy Ice'
Le rosier 'Burgundy Ice'

Mais d'où nous vient ce rosier atypique ?

On le décrit souvent comme un "sport" de Iceberg mais c'est un raccourci un peu facile.

 

Tout d'abord, qu'est ce qu'un "sport" ?

Je reviendrais un peu plus longuement sur un article spécifique mais voici un petit debrief'

C'est tout simplement une mutation d'un rosier qui est stabilisée et qui donne une variante à la variété d'origine. Le plus fréquent est un changement de couleur, nombre de pétales, forme de la plante (grimpante ou pas) ... en bref, le rosier a changé et porte les mêmes caractéristiques que son aïeul mais une nuance le distingue nettement.

Quelques exemples:

Le rosier 'New Dawn' a engendré plusieurs sport dont 'Awakening' plus pétalé.

'New dawn' à gauche et 'Awakening' à gauche'New dawn' à gauche et 'Awakening' à gauche

'New dawn' à gauche et 'Awakening' à gauche

Autre exemple dans les teintes: 'Mary Rose' (1983) et ses sports 'Redouté' (1992) et 'Winchester Cathedral' (1988)

A noter le côté pratique pour un massif, ils ont la même vigueur et le même feuillage ce qui rend les mariages harmonieux.

'Mary Rose' - 'Redouté' (plus pâle) - 'Winchester Cathedral' (blanche)'Mary Rose' - 'Redouté' (plus pâle) - 'Winchester Cathedral' (blanche)'Mary Rose' - 'Redouté' (plus pâle) - 'Winchester Cathedral' (blanche)

'Mary Rose' - 'Redouté' (plus pâle) - 'Winchester Cathedral' (blanche)

 

Son histoire

Pour 'Burgundy Ice' il s'agit bien d'un sport mais pas de Iceberg. Il vient d'une mutation découverte par Edgar Norman Swane en 1998 du rosier 'Brillant Pink Iceberg'

 

Mais qui est ce 'Brillant Pink Iceberg' ? Et bien c'est un sport vif découvert par une Australienne Lilia Weatherley  en 1995 depuis son rosier 'Pink Iceberg'.

 

Mais qui est ce 'Pink Iceberg' ? C'est une nouvelle fois notre Australienne qui l'avait découvert sur son pied d'Iceberg' avec une mutation aléatoire de rose souvent rose pastel, parfois flammé de rose vif voir moitié fuchsia-moitié blanc.

 

Etonnant non ?

Malheureusement au cours de ces sélections, la bonne vigueur de notre bon vieux 'Iceberg' n'a pas été maintenue. Au contraire même, la sensibilité aux taches noires est accrue et la force du rosier est bien moindre.

 

La fiche du rosier

Rosier Burgundy Ice

Autres noms:'Burgundy Iceberg'                     
Nom registré:PROse
Obtenteur:Edgar Norman Swane
Année:1998
Filiationsport de 'Brillant Pink Iceberg'
Type:floribunda 
Résistance:mediocre
Parfum: absent ou très léger
Remontance:oui par vagues
 

Le rosier 'Scentimental'

 

 

Retrouvez les autres rosiers à massifs présentés sur le blog en cliquant ici: