Le rosier Blush Noisette

Je vous propose de découvrir ces prochains jours les rosiers noisettes.

Quoi des rosiers qui font des noisettes ? Et non, comme les rosiers chataigne (Rosa roxburghii) ça n'a rien à voir, d'ailleurs ils font peu de baies dans la région et encore des petites ... rien à manger ... enfin bref.


Un peu d'histoire ...

Ce groupe de rosier nous vient des frères Philippe (USA-Caroline) et Louis (France- Paris) Noisette

Philippe partit à la fin du 18eme siècle aux Etats Unis, il offrit à un voisin (Mr John Champneys) la rose 'Old Blush' (rosier chinensis remontant) qui s'hybrida à un Rosa moschata. Le bébé nommé 'Champney's Pink Cluster' fut offert en retour à Philippe Noisette.

-

Philippe Noisette en sema les graines et obtenu une seconde nouveautée à la teinte carnée. Cette variété fut envoyé en 1814 à son frère Louis à Paris qui avait déjà sa pépinière.

-

Ce beau rosier remontant et novateur fut commercialisé sous 'Rosier de Philippe Noisette' (Rosa Noisettiana mais aussi plus fréquemment appelé Rosier 'Blush Noisette') et trouva un réel succès. Il faut dire que ce nouveau genre interspécifique ne manque ni de charme ni de vigueur, le groupe des rosiers noisette était né.

-

Les nouvelles variétés créées se furent rapidement nombreuses; en 1825: 18 variétés et 31 dès l'année suivante ... en 1828 on pouvait en trouver 87.

Louis Noisette ne fut pas le seul à suivre cette tendance, il fut suivi par Vibert, Laffay et Mauguet entre-autres. Des hybridations avec d'autres groupes de rosiers naquirent également dont un Rosa noisettaena et rosa chinensis 'Park's Yellow' qui introduit la teinte jaune avec la rose 'Desprez' en 1828 et toujours commercialisé. Par la suite 'Chromatella' en 1848 fut encore plus marqué de jaune.

-

Début 20eme, on en dénombrait 344 espèces (dans Nomenclature de Simon et Cochet), aujourd'hui un peu moins de 100 sont restés jusqu'à nous.

-

Source : extrait de "Nouvelle encyclopédie des roses anciennes" de François Joyaux

 

Rosier 'Blush Noisette'

Rosier 'Blush Noisette'

Les caractéristiques générales des rosiers noisettes.

Ce sont de grands rosiers sarmenteux s’élevant à 1m50 et plus très vigoureux.

Les longues tiges souvent inermes (sans épines) peuvent être palissés en grimpant et monter à 3m.

Le feuillage assez mat et de teinte vert olive porte en général 7 folioles (et non 5) qui se montre bien résistant aux maladies.

La floraison en petites fleurs rondes présenté en joli bouquet se montre abondante et bien remontante. Le pédoncule est fin ce qui permet à la fleur de s'arquer tendrement sur ses puissantes tiges ce qui lui donne un caractère romantique.

Le parfum n'est pas en reste et on peut retrouver le parfum musqué dans ses nombreux pétales.

Les fruits rouges sont ovoides fins et allongés.

Le rosier 'Blush noisette'

En attendant de découvrir les autres, voici le descriptif de ce rosier historique.

Arrivé au jardin il y a 2 ans, c'était pour moi LE rosier indispensable pour la pergola.

Ses multiples fleurs sont portées sur de larges grappes bien fournies se relayant tout au long de l'été.

-

Les pétales naissent lilas et s'estompent rapidement au blanc-rosé.

Le parfum n'est pas en reste avec une note musquée et des nuances de clou de girofle.

-

Bien vigoureux, il peut se palisser à 3m mais forme de superbes arbustes avec une taille (similaire aux rosiers hyb de moschata) en sortie d'hiver.

-

Je l'ai placé à mi-ombre pour apprécier au mieux ses nuances de teintes pour ne pas que le soleil estompe trop vite

Photo prise à Wambrechies (59)

Photo prise à Wambrechies (59)

Le rosier Blush Noisette

La fiche du rosier Blush Noisette

grimpant.jpg

Autres noms: 'Blush Cluster', 'Flesh-coloured noisette', 'Noisette carnée', 'Old blush noisette', 'rosier noisette' , Rosa x noisettiana
Obtenteur: Philippe Noisette (Etats-unis)
Année: 1814
Filiation  semis de 'Champneys 'Pink Cluster'.
Type: grimpant ou arbustif
Résistance: +++
Parfum:  fort de clou de girofle
Remontance: +++
 

 

Retrouvez la page des rosiers noisettes en cliquant ici:

Et la page recentrant toutes les fiches de rosiers présents (anciens et modernes) sur ce blog ici:

Lys blanc 01/03/2016 21:07

Quelle beauté! Je l'ai planté ily a peu, j'ai hâte de le voir en fleurs !
Ton article m'est du coup très utile, merci!
Bonne soirée

David 01/03/2016 21:48

Coucou,
ravi que tu ai pu le découvrir un peu plus précisément, un rosier avec son histoire a encore plus de charme
bisesss

ingrid 24 29/02/2016 22:48

C'est un rosier que les chevreuils adorent ,le pauvre il n'est pas à la bonne place je suis obligée de le grillager et pourtant je l'aime

David 01/03/2016 09:32

Bonjour Ingrid,
ce matin les chevreuils étaient à 30-50m de la maison ... pour l'instant ca va ... je croise les doigts de ne pas avoir ce problème.
Bisesss et belle semaine

Camélia 29/02/2016 18:21

Oh ce qu'il est beau ce rosier ! Mais les grimpants prennent de la place, où le mettre ? Tu penses que sur un simple grillage rigide, ça lui conviendrait ?

David 29/02/2016 18:30

Bonjour Camélia,
oh oui ca peut aller, mais celui ci peut être taillé en arbustif en coupant les tiges charpentières à 1m20 environ en sortie d'hiver.
Bisessss

Judith 29/02/2016 11:12

Merci pour ce cours d'histoire David ! j'ai ce rosier sur un pergola à mi-ombre. Il fait de très jolies fleurs mais je ne le trouve pas très vigoureux ni très florifère, il est peut-être trop à l'ombre. Mais ce n'est pas grave parce que sur l'autre pied du pergola il y a Paul's Himalayan Musk qui est très vigoureux et florifère. Pendant un moment je ne recevais plus de notifications pour tes publications. Je ne sais pas pourquoi mais la chose est rectifiée. je me suis re-abonnée. Ouf ! Bises et bonne journée

David 29/02/2016 12:04

Bonjour Judith,
mi ombre lui va très bien mais l'ombre compléte lui enlève effectivement de la vigueur mais par la suite il devrait se développer.
J'ai déjà eu ce problème de mailing liste, la personne s'est réinscrite et ça a été ... une nouvelle publi est programmée ce soir vers 19h, on verra ca.
Par contre certains articles ne sont pas mailés ni sur les réseaux sociaux, je ne veux pas flooder les boites mails ;-)
Bisessss

catherine 29/02/2016 10:51

encore un rosier qui semble superbe, je pense le mettre dans mon panier, tu es un vrai tentateur, David!
bonne semaine!

David 29/02/2016 12:01

Bonjour Catherine,
qui moi tentateur, noooooon, jamais j'oserais ;-)
Bisess

sophie 29/02/2016 10:26

C'est bien de faire un peu d'histoire avec toi!
Un article très instructif David et qui donne follement envie de créer un conservatoire de rosiers noisette!
Mdr!
Je ne possède pas blush noisette : j'ai à chaque fois que je l'ai vu constaté sa grande beauté mais sa difficulté à s'élever en hauteur dans nos régions.
Peut être lui trouverai-je une place dans les années à venir!
Bonne semaine

David 29/02/2016 12:01

Coucou Sophie,
oooooh chiche un conservatoire de noisettes :-)
tu crois que tu vas trouver encore de la place pour de grands arbustifs ? En tout cas je suis sur que tu l'adorera.
Bisesss

Maryline 29/02/2016 09:47

C'est l'un de mes chouchoux un must ! J'adore les noisettes !

David 29/02/2016 11:59

Coucou Maryline,
aaaaah chouette une autre fan de noisettes :-)
Bisesss

Caroline JardindesPi 29/02/2016 08:49

J'adore! Sur les conseils d'Isabelle, et validé par Daniel, je l'ai installé en façade, contre un mur. Il a peu de soleil, mais se montre déjà bien généreux. Son odeur est agréable. Je regrette juste que je le vois peu, là où il est.

David 29/02/2016 11:59

Bonjour Caro,
c'est l'occasion d'en cueillir pour des bouquets et en profiter à l'intérieur.
Bisesss

Patricia 29/02/2016 07:29

Merci pour ces informations. J'ai blush noisette au jardin c'est André eve qui me l'avais conseillé. Je ne saurai m'en passer je l'adore. Il a un peu de mal à grandir mais il est très florifère et ces roses ne craignent ni la pluie ni l'ombre et se contente de quelques heures seulement de soleil. Je le conseill vivement Dans compter qu est très romantique et fait de jolies boubouque. Bisous

David 29/02/2016 11:58

Coucou Patricia;
c'est quoi des boubouques ?

Régine R 29/02/2016 06:48

J'adore ce genre de récit, je pourrais te lire pendant des heures. Je retournerai le voir de plus près lorsqu'il fera jour, et je lui parlerai de toi ♥
Bisous David, belle journée,

David 29/02/2016 11:58

Coucou Régine,
ravi d'avoir partagé un peu de cette histoire, le rosier a toujours plus de charme quand on découvre ses origines.
Bisesss à tous les 2 et bonjour à ton rosier

Emmanuelle 29/02/2016 01:04

Bonsoir David ,de lire votre article et de voir vos photos cela me réconforte de mon achat l'hiver dernier et sa première année était déjà un pur bonheur donc cette année je vais encore plus l'apprécier et déjà pour sa première année il à fait des belles floraisons je l'avais commander chez André Eve mais une question David que faire comme taille cette année il me fait des longues branches dois je le tailler et à quelle hauteur si tu pouvait un peu m'éclairer cela serais sympa .
Belle semaine David et merci pour cet article qui tombe bien à pint pour moi

Emmanuelle 29/02/2016 11:02

Merci David

David 29/02/2016 06:30

Bonjour Emmanuelle,
pour les grimpants, sélectionner toutes les branches charpentières qu'on garde 3, 5, etc ... et garder autant de tige en haut qu'en bas, pas de fourche.
Les autres tiges et tigettes axiales sont retaillées à 3 bourgeons depuis leur départ des tiges charpentières.
Bisessss

Danylines 28/02/2016 23:48

Je l'ai acheté l'an passé (Eve), il est tout petit ....ses tiges sont fines.... , j'espère qu'il va forcir ! tes photos sont superbes.

David 29/02/2016 11:57

Coucou Dany,
oui ca va démarrer; il met un peu de temps à s'installer.
Belle semaine

la luciole 28/02/2016 23:29

Superbe! Tu joues les tentateurs là. Si en plus la fructification est abondante, je craquerais volontiers...l'est-elle?

la luciole 29/02/2016 07:38

Merci David!
*des bises et une douce semaine*
Cécile

David 29/02/2016 06:31

Bonjour Cécile
cette année oui mais pas fréquemment dans le Nord il a besoin de chaleur pour se polliniser, ca devrait être le cas chez toi.
Les fruits sont vraiment fins et petits, pas des plus voyants mais j'aime bien
Bisesss

nata-nature 28/02/2016 22:56

Cest vrai qu' il fait très envie! Il a vraiment tout pour lui.

David 29/02/2016 11:56

Bonjour :-)
oui c'est vraiment dommage qu'il ne soit pas plus connu et reconnu.
Belle semaine

Céline LejardindeCelwood 28/02/2016 22:45

Bonsoir David, merci pour ton article très instructif. Blush noisette figure sur ma wish lit je le trouve vraiment superbe, j'hésite encore à savoir si je veux le conduire en grimpant ou arbuste... En tout cas il faut que je lui trouve une place c'est certain. Belle semaine à toi.

David 29/02/2016 11:55

Bonjour Céline;
si j'avais une grande allée, je m'en ferais une en rosiers noisettes ... bon d'accord j'ai un grand chemin ... bon reste calme David, reste calme ...
Belle semaine

David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog