Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'

L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'

Gros coup de coeur 2016, j'attendais sa floraison avec impatience au jardin ... tel un enfant scrutant un bulbe de jacinthe ou d'amaryllis rempli de promesse de floraison à sa plantation.

 

C'était difficile pour notre première commande chez les Hémerocalles de la Pointe de faire une sélection mais celle là c'était une évidence ... non pas que son nom était à une lettre près celle de notre village (Catillon) mais les photos du site m'ont captivé... ses pétales épais avec une blancheur estompée de chlorophylle ... une texture épaisse captivante ... c'est sur elle est pour nous.

Elle a donc rejoint suite à notre commande le massif Blanc afin de la mettre en valeur.

 

L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'

J'avais peur que la variété 'White Temptation' à côté ne lui fasse de l'ombre mais non pas du tout ... on ne voyait que 'Jardins de Castillon' d'ailleurs je me demande maintenant si 'W.T.' a fleuri cette année ... peu importe.

 

Au début j'étais un peu décontenancé ... les pétales étaient crème... superbes ... mais crème ... réunion de crise avec Cécile ... on la déplace ? Ca ne va pas avec le blanc (oui je sais je suis maniaque), tout de suite, maintenant, dans 1 heure, ... bon ce n'est pas si grave je peux aussi:

- me crever les yeux et ne plus la voir mais pouvoir caresser ses beaux pétales

- me dire que c'est une transition idéale sur le massif saumon en arrière.

 

L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'

Guénolé me confirme que cette nuance a s'estomper c'est juste les températures estivales trop froides ... bon c'est vrai que ce mois de juin avec des gelées matinales (et oui) des pluies tous les 2-3 jours n'aident pas.

 

Bon peu importe, en fait blanc-vert ou crème je l'adore, elle me fascine, elle l'hypnotise. 
Ca vous est déjà arrivé de vous asseoir devant une plante et passer une dizaine de minutes (ou + ... on est en dehors des notions de temps) devant une plante à l'admirer ?

 

L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'
L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'
L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'

Effectivement par la suite les autres fleurs se sont montrées plus virginales, le pire c'est que je m'étais habitué à ce crème ... j'en mangerai.

 

Pour sa première année elle n'a produit qu'une seule grappe, ce qui est déjà beaucoup, mais la floraison s'est très bien échelonné ce début d'été et j'ai eu beaucoup de plaisir à voir se relayer ses énormes fleurs.

 

Cette variété étant tétraploide, les pétales sont épais et coriaces, pas u tout diaphane mais ses pétales de soie scintillent comme un velours givré .... du pur bonheur.

 

Elle était mariée avec en base des Salvia argentea et des Pulmonarias (à feuilles grisées), une Salvia nemerosa blanche, des Ageratum 'Dando White' et de Lys d'Orient blanc, pour apporter un peu plus de légéreté c'est le feuillage vert tendre du Selinum wallichianum qui apporte la touche acidulée.

L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'
L'Hemerocalle 'Jardins de Castillon'

C'est une création de Guénolé Savina de 2015 provenant du croisement de

'Arctic Snow' avec un hybride de 'Personal Favorite' et de 'President Ronald Reagan'.

Elle est semi-persistante et de mi saison, légèrement parfumée (je n'ai pas vérifié le Lys embaumait tout le massif)

Son baptême a été fait en l'honneur du superbe jardin éponyme que je rêve de visiter.

 

Si vous aimez les Hémérocalles, je ne peux que vous conseiller de découvrir ou re-découvrir le site de Guénolé ci dessous.

Si vous désirez la commander, c'est ici.

Et si ce type d'articles sur les Hémérocalles vous plait ou vous intrigue sur le blog, je viens de créer une page qui évoquera celles présentées sur le site. Elle sera complétée régulièrement.