Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'

  • David Henriet
  • Vivaces

Voici une plante qui en a intrigué quelques uns qui ont vu les photos récentes du jardin où même qui l'ont visités.

On connait la molène (ou bouillon blanc) qui pousse naturellement dans les zones non cultivées (terrains en friches, chemins) avec son feuillage duveteux grisé et ses grandes hampes aux fleurs jaune soufre et bine voici une obtention vraiment intéressante pour ceux qui souhaitent apporter une plante à la structure originale et à la teinte étonnante.

Tout d'abord, je vais vous raconter son histoire ici au jardin. Semé au printemps 2012, elle développa bien vite de grandes et larges feuilles en forme de rosette avec une teinte miroisé d'argent. Un coloris quasi blanc tant il captait la lumière. Pas de floraison sur cette première année mais le feuillage a bien tenu tout l'hiver.

Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'

Le printemps 2014 suivant, des hampes florales se sont développées. La tige duveteuse comme du coton est d'une grande douceur. Par la suite les épis montèrent à plus de 2 mètres !

Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'
Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'
Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'
Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'

Sur ces épis, s'épanouissent des fleurs soyeuses jaune souffre pour la plupart et pour certains pieds jaune vif.

Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'
Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'
Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'
Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'

Malgré leur montée fulgurante à 2m, les épis ont continué à fleurir tout l'été et tout au long de la hampe, de nouveaux boutons se formant au fur et à mesure partout sur la tige.

Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'
Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'

On classe traditionnellement ce type de Verbascum parmi les plantes vivaces mais il convient de la considérer comme bisannuelle étant donné que son cycle de vie se termine en général après sa floraison. Elle peut rester 3-4 ans mais elle se resseme spontanément.

J'ai rabattu 2 pieds pour pouvoir observer si le pied se renforce (ce qui est le cas pour l'instant) et passe plus facilement l'hiver dans notre sol humide ce dont les Verbascums ne sont pas friands.

Fiche du culture:

Le Verbascum bombyciferum 'Arctic Summer'

Vivace de courte durée
Semis: en terrine ou en pleine terre. printemps ou fin d'été
Exposition: plein soleil 
Floraison: estivale de longue durée
Hauteur: 2 mètres et plus
Soins particuliers: aucun
Facilité:  facile
Tenue en vase: il faut avoir des vases immense mais le feuillage tient assez bien en compo.
Ecologie: attire les insectes buttineurs (bourdons, abeilles, papillons)

Le Setaria viridis 'Caramel'

Annuel
Semis: en terrine ou en pot protégée en mars-avril ou directement sur place en avril-mai
Exposition: plein soleil voir mi-ombre. Idéalement à une exposition à lumière rasante
Floraison: estivale
Hauteur: 60-80cm environ
Soins particuliers: aucun
Facilité: très facile
Tenue en vase: très bonne
Ecologie: attire les oiseaux (par ses graines)
Autre lien (en anglais) pour plus d'infos: ici
 

Perso, je ne pense reconduire cette plante au jardin l'année prochaine afin d'en tester d'autres. Mais pourquoi pas envisager son retour d'ici quelques années.

Et vous, seriez vous tenté par cette géante au feuillage miroisé?
Retrouvez les autres plantes vivaces présentées sur le lien ci dessous:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Christel 25/02/2015 14:18

Elle a vraiment fière allure et je l'adore. D'ailleurs j'ai acheté un paquet de graines chez Silène et j'espère qu'elle se plaira chez moi. Savez-vous que l'on peut faire un très bon sirop avec ses fleurs. Ce sirop est calmant lorsqu'on a une rhino-pharingite accompagnée de toux, il est aussi très agréable à boire mélangé à l'eau. Ma grand-mère alsacienne et ses voisines en préparaient tous les ans. De plus il a un goût de tilleul et de miel.

David 25/02/2015 19:42

Bonsoir Christel
ah non je ne le savais pas, merci des toutes ces infos. Je connaissais juste son utilisation comme torche (découvert sur wikipedia)
Belle soirée et à bientôt

cecile 24/12/2014 13:25

De superbes vues sur ton jardin... Bravo !!
Ces verbascums apportent une touche champêtre à l'ensemble très travaillé. J'aime beaucoup !!
(j'aime ce contraste )
A ta place, je les garderai.... le plaisir de les retrouver en toute liberté dans le jardin de roses amène et amènera une touche de nature, de poésie, de charme...

David 24/12/2014 13:29

Bonjour Cécile,
c'est vrai que depuis que je les ai rabattu, ils commencent à me manquer ... mais je pensais changer avec une autre plante haute également (tabac, ricin, ... je n'ai pas encore choisi). Bon allez j'en ressemerai pour une floraison dans 2 ans ;-)
Beau réveillon et à très vite

Gine 23/12/2014 17:24

Oh! Quelle élégante! Je l'adore sous cette forme et elle aura fière allure dans mon jardin jaune et blanc... Car je vais me la procurer, je craque pour son graphisme et ses feuilles superbes!
Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d'année.

David 23/12/2014 17:26

Bonjour Gine,
vraiment ravi qu'elle te plaise :-)
Je suis sur qu'elle fera merveille chez toi
Joyeuses fêtes également

camille 23/12/2014 09:42

bonjour David ,dans un terrain vague près de chez moi , le sauvage se sème à tous vents c'est un terrain calcaire avec peu de bonne terre , chez moi je n'ai jamais réussi à l'acclimater ! bonne journée

David 23/12/2014 09:50

Bonjour Camille,
les Verbascums aiment les terrains pauvres et drainant peut être qu'en terre riche et profonde l'exces d'humidité leur est fatal. Les sauvages se ressemaient au jardin dans les fissures de la dalle de la terrasse mais pas dans le jardin ... En tout cas la variété présentée est dans une poche de terre argileuse bien lourde piétinée quotidiennement par le St Bernard et a bien supporté ça ;-)
Belle journée et joyeuses fêtes

Sylvaine 22/12/2014 22:30

Je vais faire une correction à ton article, le bouillon blanc pousse aussi dans les jardins cultivés, j'en ai plein dans le mien ! lol
Je trouve que ton bomby... a vraiment un air de famille et je l'accueillerai volontiers dans mon Clos, il aurait de la compagnie.
Bises

David 23/12/2014 09:18

Bonjour Sylvaine,
je ne doute pas que ton jardin soit effectivement bien cultivé lolo.
Papa Noel note ton souhait pour le prochain SOL.
Bisesssss

Lydie 22/12/2014 21:11

alors la molène c'est déjà suffisant, Olivier l'adore et m'a demandé d'en laissé une... je ne l'aime pas du tout :'(... c'est grand jaune... ça choppe l'oïdum... alors son cousin bombyciferum je te le laisse ! Par comparaison je dirais ... que son feuillage parait plus blanc et la feuille plus longue peut être...et que ses fleurs sont plus grosses que la molène "sauvage".
Bises
Lydie

David 22/12/2014 21:13

Bonjour Lydie,
oh alleeeeez, une jolie haie de Molène comme rideau devant ta fenêtre :-)
Bisessss

Isabelle 22/12/2014 21:05

Je l'ai eu au jardin il y a très, très longtemps (issu de graines de chez T&M) et je pense que j'aimerais le revoir une fois encore pour pouvoir simplement le toucher. Une plante doudou !

David 22/12/2014 21:09

Bonjour Isa,
alors il faudra sélectionner la teinte la moins jaune vif ;-)
Bisesss et si ça se ressème partout, je penserai à toi

emmanuelle 22/12/2014 20:11

bonjour david
ici le long de la lys ils y en à plein à l'état sauvage donc pour moi c'est des molènes.
celle que tu présente ressemble comme deux gouttes d'eaux
elles prennent drôlement de la place en hauteur ouh .
moi j'aime mieux les plus basses la blanche par exemple que je vois sur( vous aimerez) le verbascum phoeniceum tempress wite qui est déjà noter pour le printemps
merci pour le post et faire découvrir pleins de fleurs aussi diversifier
bonne soirée

David 22/12/2014 20:17

Bonjour Emmanuelle,
effectivement cette variété n'est pas très différente de l'espèce type de molène sauvage. Les feuilles sont par contre plus larges et blanches et les tiges plus hautes et ramifiées.
J'essaye aussi de poster sur les variétés qui n'ont moins plu que les autres car il en faut pour tous les gouts :-)
Belle soirée

David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog