b2. Les rosiers anciens galliques (de France)

Les rosiers galliques 

 

Ce groupe de rosier fait partie des plus anciennes variétés plantés dans les jardins.

Il a été créé de nombreuses variétés du Rosa Gallica au 18° mais il ne reste aujourd'hui pour la plupart des créations du 19°.

 

Le Rosa gallica L est aussi nommé Rose de France, Rosa grandiflora Salisb ou encore Rosa rubra Black. C'est un arbuste étroit et bas à l'état naturel (50cm de large sur 1m20 de haut) et il se montre très drageonnant (nouvelles tiges se formant directement du système racinaire tel un framboisier). Ses fleurs solitaires (ou maxi par 7) sont simples et non remontantes en juin. Le parfum est faible et les pétales ont un dégradé de rose au pourpré.

 

Les premiers hybrides galliques nous proviennent des Pays-Bas  mais la spécialité deviendra vite française quand les autres travaillaient sur des hybrides remontants avec les nouveautés chinoises.

Il du y avoir vraisemblablement 2000 à 3000 variétés commercialisées mais seules environ 300 variétés existe de nos jours et elles sont visibles intégralement dans la roseraie de la Cour de Commer dans la Mayenne (lien ici). Une remarquable collection est égalmeent admirable dans la roseraie chez Daniel Schmitz en Belgique ( lien ici vers l'article de sa visite).

 

Délaissés par la suite pour des hybrides remontants, elles ont leur place dans les roseraies pour leur histoire, leur résistance et leur vigueur.

Voici quelques une des variétés que j'ai le plaisir de vous présenter:

 

Rosa gallica

rosa-gallica--2--pj.jpg

 

Le point de départ !

Rose sauvage que l'on peut trouver dans plusieurs pays d'Europe occidentale et centrale ainsi que dans l'Asie mineure. Elle est actuellement protégée depuis 1982 car en voie de disparition dans ses contrées d'origine.

Utilisée en pharmacopée dès l'époque gréco-romaine, elle fut délaissée par la suite pour la forme double.

A noter, comme certains botaniques, les formes de roses sont légèrement variables.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica :

Autres noms: rosa 'grandiflora', Rosa rubra Black, Rose de France

Obtenteur: rosier botanique

Année: depuis toujours

Filiation: selon les études génétiques vraisemeblablement hybride naturel des Cinnamomeae et des Synstylae

Type: rosier ancien gallique

Parfum: oui

Remontance:non

Fructification: rouge brique turbiné parfois ovoide

 

visite jardin

 

separation-copie-1

 

Rosa gallica 'officinalis'

 

Rosa-gallica-officinalis-pj.jpg

 

Connue depuis l'époque gréco-romaine a été cultivée une variété à fleur double qui fut utilisé en pharmacopée le Rosa gallica 'officinalis'. 

Ce rosier, indispensable pour les amateurs d'histoire de la rose, est aussi nommé rosa gallica 'plena', Rosa galliva 'semi-duplex' L, Rose des apothicaires, Rose de Provins et enfin en Angleterre Red Rose of Lancaster.

D'origine incertaine, elle serait soit originaire du Moyen Orient pour être planté vers Provins (France) en 1240 soit introduite au 15° et pour d'autres (vraisemblable) cultivée dès l'antiquité.

Cultivé initialement pour ses vertus (notamment anti hémorragie) dans le Jardin des simples avec les autres plantes médicinales, il ne tardera pas à être hybridé et sélectionnée pour d'autres variétés ornementales.

Assez compact et bas, il mesure moins d'un mètre. Ses fleurs faiblement parfumées ne sont pas remontantes.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'officinalis':

Autres noms: rosa gallica 'plena', 'semi duplex', 'rose des apothicaires', 'rose de provins', 'red rose of Lancaster' (Angleterre), Apothekersroos' (Allemagne).

Année: période gréco-romaine

Type: rosier ancien gallique

Parfum: faible

Remontance:non

 

visite jardin

separation-copie-1

 

Rosa gallica 'Versicolor' = 'Mundi'

 

Rosa-gallica-Versicolor-pj.jpg

 

Rosier-Mundi-pj.jpg

Nommé également Rosa gallica 'variegata' thory, 'Provins Panaché' et en Angleterre Rosa Mundi.

Elle n'est pas issue d'hybridation mais d'une simple mutation (sport) de Rosa gallica 'Officinalis'.

Ses pétales sont magnifiquement rayés de rose vif et de rose dragée avec une transition bien nette et marquée.

Son parfum est moyen (un peu plus fort que le type) mais assez agréable et son développement un peu plus haut (1m20 environ).

On retrouve sa trace dès 1583 lors de sa mention par le botaniste Charles de l'Ecluse. 

Cette rose marque un tournant dans l'histoire des rosiers, en effet on a sélectionné ici une variété pour ses qualités ornementales et non plus médicinales.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'versicolor':

Autres noms: rosa gallica 'variegata', 'provins panaché', 'mundi' (Angleterre)

Année: < 1581

Type: rosier ancien gallique

Parfum: moyen

Remontance: non

 

visite jardin

separation-copie-1

Rosa gallica 'Aimable rouge'

 

Rosier-Aimable-rouge.jpg

 

Il existe un autre rosier gallique 'aimable rouge' obtenu par vibert en 1819 qui est d'un coloris rouge ce qui est original chez ce groupe de rosier aux tendances rosées ou poupres.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'Aimable rouge' :

Autres noms: 'Agathe majestueuse', 'Bouled 'Hortensia', ''royal virgin rose', 'triomphe biflore', 'centfeuilles d'Angleterre'
Obtenteur: inconnu mais venant des Pays-Bas

Année: 1811

Type: rosier ancien gallique

Parfum: fort

Remontance: non

 

visite jardin

separation-copie-1

Rosa gallica 'Belle Isis'

 

rosier-belle-isis.jpg
  

 

C'est un de mes coups de coeur dans les rosiers galliques.

Encore une très belle création de Parmentier.

De végétation plus haute que les autres galliques, ses tiges hautes et faibles s'élevent jusqu'à près de 2 mètres sur lesquelles des fleurs pour la plupart solitaire présentent un froufrou de rose palissant par la suite.
Un fort part envoutant de myrrhe accompagne le spectacle. Ce parfum (original pour un gallique) pourrait venir d'un croisement avec le rosier Ayreshire splendens à la teinte proche et au même parfum.

 

Vous me direz, cette belle forme en coupe, ces pétales ondulées, une teinte rosée, un parfum fort de myrrhe, ça ne vous évoque pas un autre groupe de rosiers ?

David Austin l'utilisa a de nombreuses reprises pour créer ses premières roses anglaises comme 'Constance Spry' en 1961.

 

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'Belle Isis':

Autre nom: 'Isis'

Obtenteur: Parmentier (Belgique)

Année: < 1845  

Type: rosier ancien gallique

Parfum: fort de myrrhe  

Remontance: non

 

visite jardin 

 

separation-copie-1

 

Rosa gallica 'Cardinal de Richelieu'

 

Rosier--Cardinal-de-Richelieu--pj.jpg

Créé par Parmentier (Belgique) avant 1847, c'est un rosier assez haut (1m50) mais se ployant sous le poids de sa floraison non remontante.

De nombreuses fleurs violet-foncé (l'un des plus sombre du groupe des galliques) au parfum faible se déploient en juin.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'Cardinal de Richelieu':

Autres noms: rose van siam

Obtenteur: Parmentier (Belgique)

Année: < 1847

Type: rosier ancien gallique

Parfum: faible

Remontance: non

 

plus au jardin

 

separation-copie-1

 

Rosa gallica 'Bizarre Triomphant' (ou 'Charles de Mills')


rosier-charles-de-mills.jpg 

Originaire des Pays-Bas (avant 1790), il mesure 1m60 de hauteur environ. Sa forme de fleur, sa vigueur et sa régularité sont proches de la perfection des sélections hollandaises du 18° mais il ne lui manque que la puissance du parfum mais un tel spectacle le vaut bien. A noter: certains le jugent comme parfum puissant, je viens de le planter, je vous tiens au courant.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'Bizarre tiomphant':

Autres noms: 'Charles de Mills', 'Maheca de Dupont', 'rose bleue', 'violette bronzée', 'ardoisée'

Obtenteur: inconnu (Pays Bas)

Année: <  1790

Type: rosier ancien gallique

Parfum: faible (?) à puissant selon les sources.

Remontance: non

au jardin

separation-copie-1

Rosa gallica 'd'Aguesseau'

 

rosier-D-Aguesseau.JPG

 

Plus compact que ses congénères (1m00)  ses tiges plutôt grêles avec peu d'aiguillons portent un des feuilles épaisses et gaufrées.

Les fleurs en coupe plate double sont d'un beau cramoisi aux multiples tons  et virent au violet en fanant.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'Aimable rouge' :

Obtenteur: Parmentier (certains l'attribuent à Vibert mais il est plus probable qu'il l'avait commercialisé)

Année: 1836

Type: rosier ancien gallique

Parfum: moyen

Remontance: non

 

visite jardin

 

separation-copie-1

Rosa gallica 'de la Maître-Ecole'

rosier de la maitre d'ecole (gallique)

Quelle splendeur !

Une superbe rose en coupe sur lequel sont imbriquées des pétales ondoyants retroussés aux teintes lilas-violacée.

Son obtenteur (Coquereau) l'a nommé en l'honneur de son lieu de résidence qui est un des quartiers d'Angers.

 

arbustif-ancien.jpg

La fiche de Rosa gallica 'de la Maître-Ecole' :

Obtenteur: Coquereau (France)

Année: 1831

Type: rosier ancien gallique

Parfum: oui  

Remontance: non

 

visite jardin(chez Daniel Schmitz, Belgique)

separation-copie-1

Rosa gallica 'Lord Scarman'

Rosier Lord Scarman

 

rosier Lord scarman 2

 

C'est une obtention très récente mais digne des plus honorables rosiers anciens.

Cette rose est un vrai coup de coeur pour moi, non pas pour son esthétisme (quoique aussi) mais pour son histoire. Lors de notre visite en juin 2013, Daniel Schmitz nous la contait lors de la pause déjeuner.

Il l'avait découvert chez John Scarman mais ce rosier n'était pas distribué car l'obtenteur la délaissait faute de parfum. Daniel insista pour la commercialiser, ce qui fut fait. Quel dommage s'aurait été de se passer de cette superbe teinte rose foncé unie au revers miroisé. 

Elle a été nommée en l'honneur du père de l'hybrideur.

 

arbustif-ancien.jpg

La fiche de Rosa gallica 'Lord Scarman' :

Obtenteur: John Scarman (Allemagne)

Année: 1995

Type: rosier ancien gallique

Parfum: sans  

Remontance: non

 

visite jardin(chez Daniel Schmitz, Belgique)

separation-copie-1

Rosa gallica 'Nestor'

 

Rosier Nestor

Encore une très belle obtention de Jean Pierre Vibert. 

Cette superbe rose rose-lilas en coupe présente ses pétales en quartier parfaitement dessiné. Les roses souvent groupé par paire ou par trois se montrent abondantes et bien parfumées.

A noter: il existe un autre gallique du même nom obtenu par Laffay mais ce n'est aps celui qui est distribué de nos jours dans les (trop rares) offres.

 

arbustif-ancien.jpg

La fiche de Rosa gallica 'Nestor' :

Obtenteur: JP Vibert (France)

Année: 1834

Type: rosier ancien gallique

Parfum: oui fort

Remontance: non

 

visite jardin(chez Daniel Schmitz, Belgique)

 

 

separation-copie-1

 Rosa gallica 'Nouvelle Pivoine'

rosier nouvelle pivoine

arbustif-ancien.jpg

 

 

Autre nom: 'Grand Triomphe', 'Pivoine'

Obtenteur: inconnu (Pays Bas)

Année: < 1813  

Type: rosier ancien gallique

Parfum: inconnu

Remontance: non

 

visite jardin 

 

lien-fiche.jpg

 

 (lien vers son article)

 

 

separation-copie-1

 

Rosa gallica 'La Belle Sultane'

rosier--belle-sultane.jpg

On ne connait pas exactement son origine mais elle nous vient des Pays-Bas vers la fin du 18° siècle.

Ce rosier forme une touffe dense de tiges raides puis se ploient sous le poids de son intense floraison ... spectaculaire.

Une constellation de fleurs plates semi doubles à la teinte carminé velouté de violet. Sans ou quasi-sans parfum, elle se placera idéalment en fond de massif pour être relayée par des vivaces estivales (echinaceas, phloxs, leucanthemums, ...).

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'La Belle Sultane':

Autres noms: 'aigle rouge', 'maheca', 'maheka', r. gallica 'violacea', 'belle sultane'

Obtenteur: inconnu (Pays Bas)

Année: <  1795

Type: rosier ancien gallique

Parfum: très faible voir inexistant

Remontance: non

plus au jardin

 

separation-copie-1

Rosa gallica 'Tricolore de Flandres'

 

Rosier--Tricolore-de-Flandres.jpg

 

Magnifique variété peu distribuée aujourd'hui de Louis Van Houtte (Gand-Belgique) ou peut être Louis Parmentier datant de 1846.

Une fleur striée de violacé sur un rose pastel avec un parfum de puissance moyenne mais présent.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'Tricolore des Flandres' :

Obtenteur: Parmentier (Belgique)

Année: < 1846

Type: rosier ancien gallique

Parfum: oui modéré

Remontance: non

 

visite jardin

 

 

 

separation-copie-1

Rosa gallica 'Tuscany'

rosier tuscany

Un des plus anciens rosiers galliques (et rosiers tout court) encore distribué. Il fut mentionné pour la première fois par John Gerrad en 1596.

 Tuscany est bourré de charme. Des pétales ondoyant d'une couleur pourpre velours mettant en valeur des étamines jaune d'or comme un écrin raffiné et prestigieux.

On connait plus souvent son sport plus pétalé 'Tuscany superb' mais je trouve plus de charme à la simplicité de celui çi.

La teinte vous rappelle quelque chose? David Austin l'a utilisé dans ses hybridations dont le ténébreux 'Chianti'.

 

arbustif-ancien.jpg

La fiche de Rosa gallica 'Tuscany' :

Autres noms: 'Old velvet rose', 'Old Tuscan'

Obtenteur: inconnu (Italie ?)

Année: <1596

Type: rosier ancien gallique

Parfum: oui 

Remontance: non

 

visite jardin(chez Daniel Schmitz, Belgique)

 

separation-copie-1

Rosa gallica 'Velours Pourpre'

rosier velours pourpre

La photo ne rend pas honneur au rosier car elle a été prise en fin de floraison fin juillet.

'Velours pourpre' n'a rien a envié des autres galliques sombres pourtant il est assez méconnu.

Une superbe rose violacée en forme de coupe bien pleine et parfaitement dessinée mérite mieux que l'oubli qui la guette.

 

arbustif-ancien.jpg

La fiche de Rosa gallica 'Velours pourpre' :

Autre nom: 'cramoisi incomparable' (bien que possiblement différente)
Obtenteur: inconnu (Italie ?)

Année: <1811

Type: rosier ancien gallique

Parfum: oui léger

Remontance: non

 

visite jardin(au jardin des Aiguillons, Belgique)

separation-copie-1

 

      Les rosiers galliques hybrides avec d'autres espèces

 

separation-copie-1

 

Rosa macrantha

 

Rosa-gallica-macrantha--Waitziana---1--pj2.jpg

 

Rosa-gallica-macrantha.jpg

 

Quand on parle de Rosa macrantha, la première chose que ça m'évoque c'est la sublime variété 'raubritter' aux fleurs globuleuses mais le "macrantha" type mérite à être connu avec ses superbes fleurs simples.

Assez haut et poussant il peut atteindre 2m50 mais on peut le maitriser à 1m50.

La floraison est non remontante mais de nombreux gros fruits ronds  habillent le rosier à l'automne.

Ses origines sont vraisemblablement un croisement naturel avec le rosa gallica mais on ne peut être certain avce lequel ... rosa canina peu probable, rosa alba plus.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'marcrantha' :

Autre nom: Rosa waitziana

Obtenteur: botanique -inconnu

Filiation: hybride de rosa gallica

Type: rosier ancien gallique

Parfum: ?

Remontance: non

 

 

visite jardin(chez Daniel Schmitz, Belgique et à Chaalis)

 

separation-copie-1

Rosa gallica 'repens'

Rosier-Gallica-repens.jpg

Voici un gallique au port surprenant puisqu'il est couvrant ! Malgré la longueur de ses tiges, son arcure ne le laisse pas monter plus haut que 1m00.

Il nous vient de l'hybridation de Rosa gallica avec Rosa arvensis. D'origine inconnu, certaines sources le date de 1770 et  le font venir d'Italie.

La fleur est simple et fraiche de teinte similaire au Rosa canina (églantier).

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'repens' :

Autre nom: Rosa polliniana

Obtenteur: inconnu

Année: < 1800 

Type: rosier ancien gallique

Parfum: ?

Remontance: non

 

visite jardin(chez Daniel Schmitz, Belgique)

 

separation-copie-1

Rosa gallica 'Alain Blanchard'

 

 

      rosier-gallique-Alain-Blanchard.jpg

 

Cette beauté nous vient d'un croisement entre le Rosa gallica et un Rosa centifolia engendré par le talentueux Vibert en 1839.

Puissant, vigoureux, résistant et facile, ses tiges s'élevent à 1m20 et ses fleurs semi-doubles s'avèrent trés parfumées.

Non remontant, sa floraison n'en est pas moins longue. Il n'est pas rare de la voir s'étaler sur 6 semaines.

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa gallica 'Alain Blanchard' :

Obtenteur: J.P.Vibert (France)

Année: 1839

Filiation: rosa centifolia x rosa gallica

Type: rosier ancien gallique

Parfum: oui  

Remontance: non

 

 

visite jardin(photo prise chez Daniel Schmitz- Belgique)

 

 

separation-copie-1

Rosa Complicata

 

Rosier-complicata-pj2.jpg

Rosier-complicata-pj.jpg

 

Un superbe rosier qui porte mal son nom. Ses fleurs simples sont comme un églantier mais de taille de taille nettement supérieur (12cm) et à la bordure rose plus soutenue.

Ses tiges élancées montent jusqu'à 3 mètres ... laissez le en buisson s'arquer naturellement (1m80 environ ) ou palissez le en petit grimpant.

Si vous cherchez un rosier vous offront une fontaine de roses simples à l'éclat soyeux ... il est fait pour vous.

Il existe un sport plus clair 'Helga Brochet'.

 

arbustif-ancien.jpg 

La fiche de Rosa complicata:

Autre nom: 'Ariana d'Alger'

Obtenteur:- botanique

Année: -

Filiation: hybride risa gallica et rosa canina

Type: rosier ancien gallique - botanique

Parfum: oui

Remontance: non

 

visite jardin(photo prise chez Pépinière Foucart- Belgique)

separation-copie-1

A noter quelques autres variétés plus ou moins connues de rosiers galliques:

'Belle de Crecy' Roeser <1828

'Belle des Jardins' Guillot 1872

'Belle sans flatterie' Pays Bas <1806

'Duc de Guiche' 1821 (pour son parfum)

'Gloire de France' Bizard 1828

'Imperatrice Josephine': Descemet <1815: la 1ere rose dédiée à une personnalité. Très parfumée, ce n'est pas par contre une "pure" gallique.

'Le Rosier l'Eveque' (avant 1790)

 

 

Retrouvez les autrse rosiers anciens en cliquant ci dessous:

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog