Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
plaisir-jardin.com

plaisir-jardin.com

Menu
La Catananche caerulea (cupidone)

La Catananche caerulea (cupidone)

Voilà une plante vivace qui me tient particulièrement à coeur ... car c'est la première que j'ai acheté à la jardinerie locale quand je balbutiais dans le jardin de mes parents. Pourquoi elle ? Parce que je ne savais quoi choisir, parce que le rayon était par ordre alphatique et les A-B-C étaient déjà trop tentant pour aller plus loin ... et parce que ce bleu de la photo n'était pas présent au jardin.

Alors quand Laetitia l'a proposé à la bourse d'échange de graines, le SOL, en 2014, j'ai sauté dessus (sur les graines, pas sur Laetitia) et je les ai admiré avant même de les semer ... pleines de promesses et de nostalgie à la fois.

Vous imaginez mon impatience et l'émotion à voir s'épanouir la première fleur.

La Catananche caerulea (cupidone)

Son fin feuillage crénelé gris-glauque est surmonté de longues tiges florales au bouton graphite miroisé puis à l'éclosion matinale des jupons bleu ciel jouent les pistes d’atterrissage pour insectes butineurs perdant la tête ou croyant le ciel tombé sur la tête devant ce reflet celeste.

La Catananche caerulea (cupidone)

De mémoire chez mes parents, le pied s'affalait au sol sous le poids de son opulente floraison, je les ai donc planté en quinconce avec les Nepeta 'Cool Cat' de la même couleur mais à la structure de feuillage plus dense et épaisse ce qui permet d'alléger le Nepeta et de rigidifier la Catananche. Mais pour finir les floraisons se sont succédées sans vraiment se mélanger et la Catananche l'a relayé pour mon plus grand plaisir.
La première année d'ailleurs elle a plutôt joué avec la compagnie de la Scabieuse 'Beaujolais Bonnet'

La Catananche caerulea (cupidone)
La Catananche caerulea (cupidone)

Sensé ne pas supporter les terrains lourds et gorgé d'eau, je ne pensais pas la garder cet hiver (ce massif est sous l'eau durant tout l'automne) et même après le passage des gloutons lapins, elles ont toutes resurgi pour offrir le meilleur d'elles même cette année. Ici accompagné du rosier 'Fortuna'.

La Catananche caerulea (cupidone)

Pour voir le graphisme de ses boutons à contre jour, la touffe est située en bas à gauche de la photo ci dessous parmi les Nepeta:

La Catananche caerulea (cupidone)

Elle tient quelques jours en vases ou dans les compositions, attention elle se referme le soir, mais on peut également faire sécher les fleurs afin de confectionner des bouquets secs et en profiter l'hiver.

Son nom français (cupidone) nous vient de ses utilisations d'antan pour confectionner des filtres d'amour ... mmmh Laetitia ... était il bien raisonnable de m'en faire parvenir ?

Je vais essayer d'acheter des graines de la variété blanche pour l'année prochaine ... j'ai déjà hâte de la découvrir.

Fiche de culture:

 

La Catananche caerulea (cupidone)

Vivace de courte durée
Semis: en mars en terrine ou sur place fin avril.
Exposition: plein soleil imperatif. terre drainante
Floraison: estivale de juin à octobre
Hauteur: 70cm environ
Soins particuliers: aucun
Facilité: assez facile
Tenue en vase: bonne mais aussi pour bouquets secs.
Ecologie: attire les insectes buttineurs

Le Setaria viridis 'Caramel'

Annuel
Semis: en terrine ou en pot protégée en mars-avril ou directement sur place en avril-mai
Exposition: plein soleil voir mi-ombre. Idéalement à une exposition à lumière rasante
Floraison: estivale
Hauteur: 60-80cm environ
Soins particuliers: aucun
Facilité: très facile
Tenue en vase: très bonne
Ecologie: attire les oiseaux (par ses graines)
Autre lien (en anglais) pour plus d'infos: ici

Pour retrouver les autres plantes vivaces présentées sur ce blog, cliquez ci dessous: