Associations végétales

  • David Henriet

Un jardin, c'est comme un tableau où les fleurs et feuilles en sont les pinceaux

Notre vision globale du jardin est guidée par les mêmes références que l'art et les tableaux et il est utile de connaitre les bases des régles pour associer parfaitement les couleurs entre elles.

Qui ne s'est jamais posé la question quand une association de deux plantes jure entre elles et pourquoi parfois le voisinage entre deux complétement différentes est hormonieux...

Voici sonc les principes de base à connaître pour appréhender les couleurs au jardin.

NB: une partie de cet article a été inspiré par le site d'un peintre que vous pourrez retrouver en cliquant ici.

      cercle chromatique 1

Le cercle chromatique.

Il s'agit de la représentation conventionnelle circulaire des couleurs disposées comme un arc en ciel.

Vous trouverez plus de détail sur son origine en cliquant ICI (lien externe).

Sur ce cercle de "base" vous trouverez toutes les infos utiles à vos associations.

Il en existe des plus complets avec les dégradés et nuances de couleur comme celui de ci dessous.

cercle-chromatique-2.jpg

 separation-copie-1

Le principe des couleurs complémentaires.

Notre vision est constituée de telle façon que nous cherchons toujours une couleur complémentaire à celle que nous regardons.

L'utilisation des couleurs complémentaires est idéale si l'on veux mettre en valeur une teinte ou un coloris spécifique en le réhaussant par l'accompagnement de son contraire.

Si nous prenons le cercle chromatique par exemple le rouge est complémentarie au vert et le jaune au violet et ainsi de suite.

Donc nous aurons tendance à apprécier des scènes où ces couleurs tranchées et complétement différentes se juxtaposent. Et même mieux, la vision humaine fait que chaque couleur percue colore celle située à côté de sa couleur complémentaire (là c'est un peu plus complexe).

Je m'explique, prenons des cas concrets.

Cotinus 'Golden spirit' et rosier 'Bolchoi'

* Prenons un rosier rose vif sur un fond de feuillage vert anis qui sont des couleurs complémentaires. Les deux couleurs se rehaussent et se teintent mutuellement de leur contraire. Les pétales fuchsia teintent de vert le vert déjà existant le feuillage et réciproquement le vert clair teinte de nouveau le rose des pétales du rosier.

L'ensemble est harmonieux.

buis-et-myosotis.jpg

* Si l'on place des myosotis bleu pâle derrière un rideau de buis vert foncé.

Le bleu pâle a pour couleur inverse le marron clair et le vert foncé a pour complément le rouge.

Le bleu pâle parraitra plus foncé car rajouté visuellement au rouge

Le vert des buis rajouté au marron prends une teinte grise.

Cet ensemble n'est pas harmonieux les couleurs ne vont pas ensemble.

      separation-copie-1

Les couleurs analogues (ton sur ton).

Une façon simple de ne pas se tromper est de prendre des teintes en dégradé (vers l'intérieur d'un même segment) ou des teintes très proches (segment juxtaposé). Celà produit une association harmonieuse mais les coloris forcéments seront proches et celà produit un massif moins attractif au visuel plus froid et statique.

tons-poupres-bleus-rose.jpg

Ici dessus en exemple, le rosier 'Burgundy ice' en bas à gauche est associé à la lavande au ton bleu violacée (2 segments plus bleu) et la rose 'Bernadette Lafont' au coloris rose fuchsia (2 segmenst plus rouge).

Il est à noter que l'association est plus harmonieuse lorsque le même nombre se segment de part et d'autre sépare la couleur centrale.

ROSE 2

Un autre exemple ci dessus d'association de ces mêmes tons mais cette fois ci avec les dégradés pastels.

Ici 'Ferdinand Pichard' en premier plan, 'Mozart' au second et 'American Pillar' à l'arrière.

      separation-copie-1

Les analogues réhaussés.

Comme nous venons de le voir les couleurs similaires s'hormonisent facilement mais le résultat est souvent fade et le paysage manque de rythme et de vie. Pour redonner du peps à l'ensemble il faut juste associer la couleur complémentaire de la tonalité centrale.

tons-rose-bleu-jaune.jpg

Nous reprenons notre exemple de la lavande et du rosier 'Bernadette Lafont'. Si nous cherchons la couleur complémentaire, il suffit de tracer un triangle isocèle à partir de celles ci ce qui nous dirige vers le jaune (ici un Rudbeckia 'Prairie Sun').

      separation-copie-1

Les triangulaires

Nous reprenons le même principe que le précédent et en partant de la couleur principale on trace un triangle isocèle voir équilatéral.

Dans ce cas les couleurs sont très différentes mais s'apportent néanmoins un équilibre et une harmonie réelle.

Dans les massifs, elle apporte une rythmique interessante et des massifs plus riches et harmonieux.

 

 

 

separation-copie-1

Les rectangulaires et les carrés

Avec toujours le même cercle, vous partez de deux couleurs de plantes que vous souhaitez associer et vous tracez un rectangle pour obtenir deux nouvelles couleurs à associer.

Par exemple: nous avons deux rosiers à associer 'Chippendale' (orangé) et Alain Sochon (cerise).

Nous voulons y ajouter deux couleurs. En traçant un carré depuis leurs deux couleurs nous arrivont sur le violet et le vert anis.

Ici sur l'illustration nous avons ajouté un delphinium 'king arthur' et un Carex 'Bowles golden'.

association-souchon-chippendale-1.jpg association-souchon-chippendale-2.jpg

      separation-copie-1

Le cas des végétaux multicolores

Les fleurs et les feuillages ne sont pas forcément monocouleur. Il faut donc prendre en compte ces différentes couleurs dans votre recherche pour l'harmonie.

Ainsi une variété à fleur rose vif sur un feuillage panaché est naturellement réhaussée à elle seule (voir plus haut "couleur complémentaire"). Ci dessous en illustration dans ce cas le Dicentra 'Gold heart'. Mais c'est le cas également pour cette rose 'Bolshoi' avec ces deux mêmes teintes sur ses pétales.

dicentra gold heartRosier Bolchoi

 

 rudbeckia et statice-copie-1

Pour coordonner une fleur bicolore, on peux aller chercher une combinaison par un triangle sur le cercle chromatique , en exemple ci contre un Rudbeckia 'Prairie Glow' orange foncé et jaune vif. Sur le cercle nous trouvons en tracant le cercle un bleu qui a pour combinaison ici un Statice vivace (Limonium).

      separation-copie-1

Un logiciel génial (et gratuit !) qui permet de vous donner vos associations idéales de couleur pour le jardin mais aussi pour votre déco est accessible ICI. Sélectionnez votre couleur sur le cercle, cliquez sur le icones du dessus pour choisir le "style" et laissez vous guider.

Bon jardinage et bonne association.

      separation-copie-1

Associations camaieu ou mélanges de tons chauds, osez les associations.

Rhododendron 'point de defiance' et Ilex aquifolium 'argenteovariegata' .

rhodo-point-de-defiance.JPG

Feuillages colorés à l'ombre:

assoc-feuillages.JPG

Rosier 'Cardinal de Richelieu' et pivoine 'flamboyante' .

pivoine-rosier 

 Rosier  'Philippe Noiret' et Hemerocalles 'Franz Falls'

philippe-noiret.JPG

 

ROSE 1

David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog