b2. les rosiers centfeuilles (centifolia)

  • David Henriet

Un peu d'histoire

L'origine des rosiers centfeuilles n'est pas vraiment connue, un temps considéré comme botanique, il est désormais plus vraisemblable de penser à un croisement complexe entre Rosa gallica, Rosa phoenicia, Rosa moschata et Rosa canina.

En tout cas l'origine ne vient pas du IVeme siècle avant JC malgré leur mention par le poète grec Théophraste, elle devait être une homonyme bien différente des premières vrai nominations en 1581 puis 1597.

Cette rose si esthétique se trouva dans de nombreux tableaux flamands du 17eme siècle ce qui lui donna encore plus de caractère et de prestige.

C'est au 19eme que le nombre de variété s'est accroît considérablement passant d'une vingtaine de variétés vers 1800 pour 120 cultivars dès 1828. Il faudra nuancer cette profusion par le fait que de nombreuses variantes et sports en font partie. De cette profusion de nouveautés, il ne reste aujourd'hui peu de chose car la mode qui les auréola jusqu'au milieu du 19eme la laissa bien vite retomber dans un semi-oubli au profit des hybrides remontants plus en vogue et de nombreux cultivars disparurent.

On peut considérer qu'il y en eu plus de 2600 variétés et il n'en subsiste qu'une trentaine ! Rare sont celles qui voient encore aujourd'hui leur résurrection et on ne trouve que rarement de nouveaux croisements issus de rosiers centfeuilles. Le temps s'est il figé pour cette famille en 1850 ?

Une partie des sources de cet article provient du livre de Francois Joyaux "Nouvelle encyclopédie des roses anciennes"

Une partie des sources de cet article provient du livre de Francois Joyaux "Nouvelle encyclopédied es roses anciennes"

Rosa x  Centifolia - R. cent. foliacea - R. cent. crenata - R. cent. anglica rubra - R. cent. prolifera foliaceaRosa x  Centifolia - R. cent. foliacea - R. cent. crenata - R. cent. anglica rubra - R. cent. prolifera foliacea
Rosa x  Centifolia - R. cent. foliacea - R. cent. crenata - R. cent. anglica rubra - R. cent. prolifera foliaceaRosa x  Centifolia - R. cent. foliacea - R. cent. crenata - R. cent. anglica rubra - R. cent. prolifera foliaceaRosa x  Centifolia - R. cent. foliacea - R. cent. crenata - R. cent. anglica rubra - R. cent. prolifera foliacea

Rosa x Centifolia - R. cent. foliacea - R. cent. crenata - R. cent. anglica rubra - R. cent. prolifera foliacea

Caractéristiques

Assez proches des Rosa Gallinacea, la rose centifolia se distingue par un port tout de même moins érigé. Son développement est relativement restreint puisque l'arbuste mesure en général 1m20 à 1m50. D'ailleurs cette famille ne comporte pas de grimpants.

La plupart sont de teinte rose pâle, rarement blanche mais fréquemment fortement parfumées.

Plutôt résistante aux maladies sauf en situation confinée où quelques taches noires pourraient les parsemer.

La taille des arbustes est facultative mais donne un rosier plus homogène. Une taille après sa floraison en juillet est bénéfique et une taille "longue" (rabattre d'un tiers) donne une bonne vigueur au sujet si toutefois il n'est pas étouffé par d'autres rosiers ou vivaces envahissantes.

Les plus connus

Certains noms de légende pour les rosomanes en font partie comme 'Fantin Latour', 'Le rire Niais', 'Tour de Malakoff', 'Chapeau de Napoleon', 'Vierge de Clery'

Variantes

Les rosiers mousseux (voir chapitre sur ce lien) sont le plus souvent une variante des rosiers centfeuilles.

Les variétés:

cliquez sur le nom de la variété à droite pour accéder à sa fiche (page en cours de rédaction):

La rosa x centifolia  

Centifolia

     
Rosa x centifolia 'Maxima' = 'major'  

Centifolia 'maxima'

     
b9. Les rosiers en Cha.  

Centifolia 'cristata'

= 'Chapeau de Napoléon'

     
5 rosiers centifolias  

Alienor d'Aquitaine

     
Le rosier Fantin Latour  

Fantin Latour

     
Le rosier Juno  

Juno

prochainement en ligne

     
5 rosiers centifolias  

Le Rire Niais

     
5 rosiers centifolias  

Petite Orleanaise

     
5 rosiers centifolias  

Rose de Meaux 

(Pomponia)

     
5 rosiers centifolias  

White de Meaux

 

Découvrez également les rosiers mousseux (proche des centifolias) en cliquant sur le lien ci dessous:

David Henriet© 2016 -  Hébergé par Overblog